Les listes de naissance représentent 40% du CA des commerces d’articles de bébés | RetailDetail

Les listes de naissance représentent 40% du CA des commerces d’articles de bébés

Les listes de naissance représentent 40% du CA des commerces d’articles de bébés

Malgré les perspectives économiques, les Belges n’optent pas pour des articles de bébés meilleur marché. La qualité demeure pour les (futurs) parents belges l’un des principaux critères d’achat. C’est ce que révèle l’étude de marché intitulée ‘Le marché belge des articles pour bébés en 2012’ réalisée par la Chambre de Commerce néerlandaise pour la Belgique et le Luxembourg. A noter : le concept des listes de naissance, totalement inconnu aux Pays-Bas, représente 40% des ventes dans les commerces spécialisés en puériculture.

Prédominance des commerces indépendants pour bébés

La structure du marché de la puériculture est tout à fait différente dans les deux pays : ainsi aux Pays-Bas ce marché est entièrement dominé par les grandes chaînes, alors qu’en Belgique ce sont les petits commerces indépendants qui détiennent 35% du marché.


Selon les enquêteurs cette prédominance dans notre pays  est due au fait que les parents belges ont recours aux listes de naissance, qui génèrent environ 40% du chiffre  d’affaires des commerces d’articles pour bébés. Ainsi les petites boutiques de puériculture parviennent à fidéliser une clientèle locale et à limiter leurs stocks.


Les webshops pour bébés en plein essor

En Belgique les magasins traditionnels sont moins affectés par  la concurrence des webshops pour bébés qu’aux Pays-Bas. Toutefois la Chambre de Commerce néerlandaise observe un changement parmi les jeunes : « Il est frappant de constater que les webshops hollandais en particulier réalisent de bonnes performances en Belgique. »


Aux Pays-Bas on est plus soucieux des prix qu'en Belgique. Un Belge  par contre accorde plus d’importance à la qualité et au service. Par ailleurs les articles pour bébés en Belgique sont plus chers : « Cela peut s’expliquer par les coûts plus élevés  d’un magasin en Belgique par rapport aux Pays-Bas, notamment  suite à la TVA et les loyers plus élevés, mais également les doubles frais de marketing dans un pays bilingue. Malgré tout le secteur des articles pour bébés en Belgique  est une branche florissante et intéressante professionnellement « , conclut l’initiateur de l’étude.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un magasin plus convivial et économe en énergie, sans investissement

18/07/2018

(publireportage) Vous souhaitez équiper vos succursales d'un éclairage LED ? En évitant les soucis ainsi qu’un investissement substantiel ? C’est pour cela que Maxeda a choisi Light as a Service pour ses magasins Brico et Praxis. Et qu’il économise ainsi jusqu'à 70% d'énergie.

Cette année, Amazon Prime Day assure le spectacle et la controverse

17/07/2018

Les membres d’Amazon Prime fêtent leur Prime Day aujourd’hui. L’importance de cette journée de shopping à bas prix tant controversée ne cesse de croître : Amazon a débuté le festival avec des concerts et les concurrents proposent des prix cassés.

Les ventes de PC augmentent pour la première fois en six ans

13/07/2018

Pour la première fois en 6 ans de temps, les ventes de PC ont à nouveau progressé de 1,4% au deuxième trimestre 2018. Selon les bureaux d’étude Gartner et IDC, la hausse du CA est principalement due à la croissance sur les marchés d’affaires.

Retailhub Inspiration Tour : Le ‘parcours client’ en pleine mutation

09/07/2018

Découvrez le Retailhub de RetailDetail à Anvers : un haut lieu pour les professionnels du secteur qui y vivront l’avenir du retail au travers d’une plateforme unique au Benelux avec ses 1250 m² de technologies innovantes et de tendances marquantes.

La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

06/07/2018

La Loterie Nationale projette d’ouvrir sa propre chaîne de magasins et recherche déjà des emplacements appropriés à Anvers, Gand, Liège et Namur.

« La fusion entre Karstadt et Kaufhof quasiment finalisée »

05/07/2018

Le canadien Hudson’s Bay a conclu un deal avec l’autrichien Sigma Holding, propriétaire de l'enseigne allemande Karstadt. Selon les médias allemands, un accord provisoire a été signé, mais selon les Canadiens les choses n'en sont pas encore là.