Les ouvertures du dimanche officiellement approuvées à Anvers | RetailDetail

Les ouvertures du dimanche officiellement approuvées à Anvers

Les ouvertures du dimanche officiellement approuvées à Anvers

Les commerçants du centre-ville d’Anvers ont obtenu une approbation officielle leur permettant d’ouvrir leurs magasins le dimanche. Cette décision été publiée dans le Moniteur Belge.

Zone touristique

Fin de l’année dernière la ville d’Anvers demandait à ce que le centre-ville soit reconnu comme zone touristique, afin que les commerçants puissent ouvrir leurs magasins le dimanche. A présent cette demande a été approuvée : tous les magasins situés entre les Avenues (Leien) et l’Escaut et entre ‘het Eilandje’ et ‘het Zuid’ seront libres d’opter pour les ouvertures dominicales.


A partir du mois de septembre la ville d’Anvers a l’intention de promouvoir le premier dimanche du mois en Belgique et à l’étranger et de mettre en avant l’offre culturelle ce jour-là. La ville espère ainsi attirer davantage de touristes. Dans un premier temps la campagne s’adressera avant tout à Bruxelles, la Wallonie et les Pays-Bas.


Malgré ce feu vert, de nombreux commerçants à Anvers ne sont pas favorables aux ouvertures dominicales, qui selon eux ne généreront pas davantage de chiffre d’affaires. Ils  estiment que le moment de shopping du consommateur ne fera qu’être décalé et que les frais supplémentaires liés aux ouvertures le dimanche entraîneront des augmentations de prix.


« Le shopping dominical est devenu tout à fait courant »

D’autres par contre s’en réjouissent. « Nous avons émis un avis positif concernant les ouvertures dominicales. Au départ certains commerçants s’inquiétaient de cette économie 24 h sur 24. Mais songez à Blankenberge, Knokke, Bruges et Breda, où le shopping du dimanche est devenu tout à fait courant et de plus cela attire des touristes supplémentaires », déclare Nico Volckeryck de l’association de commerçants ‘Kammenstraat United’.

 

Philippe Thewissen de l’organisation ‘Beleef Antwerpen’, lui aussi y croit. « Au début nous étions préoccupés par le repos dominical et les frais supplémentaires pour le personnel, mais je suis convaincu que nous générerons davantage de chiffre d’affaires en attirant de nouveaux visiteurs venant de l’extérieur. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.

Un fonds belge s’apprête à reprendre HEMA

09/05/2018

Le holding belge Cory Equity serait proche d’une reprise de HEMA : il y aurait déjà un accord oral et les signatures pourraient suivre rapidement.

Opinion : « J’ai un Chinois au fond de ma poche ! »

08/05/2018

Les entreprises technologiques comme Alibaba et Amazon se font la malle avec vos données sous les yeux résignés de l’Europe. Et les marques et les retailers dans tout ça ? Ils sponsorisent l’opération et alimentent la croissance de leurs concurrents.

Walmart, et non pas Amazon, reprend le leader du marché indien

07/05/2018

Malgré une proposition alléchante d’Amazon, l’e-tailer indien Flipkart va être repris par Walmart et Alphabet, le propriétaire de Google.  Les Américains vont débourser 15 milliards de dollars pour acquérir près de 75% des actions de Flipkart.