Les ouvertures du dimanche officiellement approuvées à Anvers

Les ouvertures du dimanche officiellement approuvées à Anvers

Les commerçants du centre-ville d’Anvers ont obtenu une approbation officielle leur permettant d’ouvrir leurs magasins le dimanche. Cette décision été publiée dans le Moniteur Belge.

Zone touristique

Fin de l’année dernière la ville d’Anvers demandait à ce que le centre-ville soit reconnu comme zone touristique, afin que les commerçants puissent ouvrir leurs magasins le dimanche. A présent cette demande a été approuvée : tous les magasins situés entre les Avenues (Leien) et l’Escaut et entre ‘het Eilandje’ et ‘het Zuid’ seront libres d’opter pour les ouvertures dominicales.


A partir du mois de septembre la ville d’Anvers a l’intention de promouvoir le premier dimanche du mois en Belgique et à l’étranger et de mettre en avant l’offre culturelle ce jour-là. La ville espère ainsi attirer davantage de touristes. Dans un premier temps la campagne s’adressera avant tout à Bruxelles, la Wallonie et les Pays-Bas.


Malgré ce feu vert, de nombreux commerçants à Anvers ne sont pas favorables aux ouvertures dominicales, qui selon eux ne généreront pas davantage de chiffre d’affaires. Ils  estiment que le moment de shopping du consommateur ne fera qu’être décalé et que les frais supplémentaires liés aux ouvertures le dimanche entraîneront des augmentations de prix.


« Le shopping dominical est devenu tout à fait courant »

D’autres par contre s’en réjouissent. « Nous avons émis un avis positif concernant les ouvertures dominicales. Au départ certains commerçants s’inquiétaient de cette économie 24 h sur 24. Mais songez à Blankenberge, Knokke, Bruges et Breda, où le shopping du dimanche est devenu tout à fait courant et de plus cela attire des touristes supplémentaires », déclare Nico Volckeryck de l’association de commerçants ‘Kammenstraat United’.

 

Philippe Thewissen de l’organisation ‘Beleef Antwerpen’, lui aussi y croit. « Au début nous étions préoccupés par le repos dominical et les frais supplémentaires pour le personnel, mais je suis convaincu que nous générerons davantage de chiffre d’affaires en attirant de nouveaux visiteurs venant de l’extérieur. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Metro Group satisfait du premier trimestre

15/01/2018

L’entreprise allemande Metro Group est satisfaite des résultats du premier trimestre.  Le chiffre d’affaires après effets de change n’a progressé que de 0,2%, mais les ventes ont augmenté de 0,8% sur base comparable.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Le nombre de marchands ambulants repart à la hausse

11/01/2018

Le nombre de marchands ambulants a augmenté de 3,8% en cinq ans de temps, c’est ce qui ressort d’une analyse réalisée par le SNI sur base de chiffres du SPF Economie.  Fin 2016, 7.798 marchands ambulants étaient actifs dans notre pays.

Les prédictions d’experts en retail pour 2018

11/01/2018

Quels ont été les événements, tendances ou développements les plus marquants dans le retail en 2017 et quelles évolutions se poursuivront en 2018 ? Y a-t-il lieu d’être optimiste ? RetailDetail a interrogé 5 experts en retail. Voici leurs prédictions.

Back to top