Les poupées Lego restent une marque protégée | RetailDetail

Les poupées Lego restent une marque protégée

Les poupées Lego restent une marque protégée

Lego, le fabricant de jouets danois, conserve l’exclusivité de la fabrication de ses figurines populaires. La Cour de justice européenne a rejeté la plainte de Best Lock, un concurrent britannique du jouet. Mais il peut encore faire appel.

Les poupées sont protégées…

Ces petites poupées Lego bien connue et (souvent) jaunes sont une marque protégée depuis 2000 et elles le resteront. Hier, la Cour de justice européenne a rejeté en premier instance la demande de Best Lock, un concurrent britannique de Lego, d’annuler cette protection.


Selon Best Lock, la forme spécifique de la figurine Lego est indispensable pour pouvoir les accrocher les unes aux autres. Dès lors, la forme ne peut être qualifiée d’‘unique’ et elle ne pouvait donc pas être protégée. L’agence qui avait protégé la marque, a rejeté la demande de Best Lock qui, du coup, s’est rendu chez le juge européen.

 

Mais la Cour de justice européenne a émis l’arrêt suivant « les caractéristiques de la forme des figurines concernées ne sont pas nécessaires pour obtenir un résultat technique ». Selon le juge, il existe suffisamment d’autres solutions techniques pour fabriquer des poupées, et donc, la forme des figurines de Lego sont suffisamment ‘spécifiques et uniques’ pour être protégées en tant que marque. Best Lock peut encore faire appel du jugement.

 

… mais pas les blocs

Cette décision est une aubaine pour Lego étant donné que dans un cas similaire en 2010 qui concernait les blocs bien connus, le fabricant de jouets danois n’avait pas obtenu gain de cause.

 

A l’époque, Lego avait tenté de faire reconnaître ses blocs en tant que marque pour ainsi éviter qu’un autre concurrent, le canadien Mega Brands, poursuive la production de blocs similaires. La Cour avait décidé que les blocs ne pouvaient pas être une marque protégée parce qu’elles ont ‘une fonction purement technique’.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour parvient à un accord social en France

26/04/2018

Tandis que chez Carrefour Belgique les syndicats et la direction se réunissait pour la première fois cette semaine, en France un accord a déjà été signé concernant le plan social et les départs volontaires.

BeCommerce introduit un label de qualité pour les webshops B2B

26/04/2018

BeCommerce présente un nouveau logo et un nouveau label de qualité pour les webshops B2B. Selon l’organisation sectorielle, il s’agit du premier label de qualité en Belgique destiné aux e-commerçants business-to-business.

Blokker décapité : le CEO du Holding et le CEO de Belgique quittent le navire

24/04/2018

La fin semble proche pour l’enseigne et le holding néerlandais Blokker. Ce mardi le CEO Casper Meijer a annoncé qu’il quitterait Blokker Holding fin juin. Quant au CEO du Belux, Bernd Bosch, il démissionne dans l’immédiat.

Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.