Les prix à la caisse en baisse pour la première fois depuis 1993 | RetailDetail

Les prix à la caisse en baisse pour la première fois depuis 1993

Les prix à la caisse en baisse pour la première fois depuis 1993

Pour la première fois depuis 1993 les prix  à la caisse des magasins sont en recul, indique Comeos. Le trimestre dernier les prix ont diminué de -0,75% : un peu plus pour le non-food (-1,02%) et un peu moins pour le food (-0,10%).

Les prix en magasin sous le niveau d’inflation depuis 1992

Les prix pratiqués dans les magasins se situent en-dessous du niveau d’inflation de manière quasi structurelle depuis 1992 : durant tout ce temps les prix ont continué d’augmenter, mais moins rapidement que l’indice. Le revirement a eu lieu au mois de mars, lorsque le ‘Shop index’ de Comeos a plongé dans le rouge pour la première fois : « Cela signifie donc que les prix diminuent depuis près de six mois. Ceci n’est plus arrivé depuis 1993. Seul en 2009 le secteur a frôlé une déflation », explique la fédération du commerce Comeos.


Les causes de cette situation sont assez évidentes : le niveau très bas de l’index et une féroce bataille concurrentielle dans le secteur. « Le revenu disponible des ménages belges a reculé de 0,3%, et ce en dépit d’un taux d’épargne toujours très élevé, que nous estimons à 14,8% pour 2014. La pression des consommateurs, qui recherchent sans cesse les meilleurs prix, a entraîné l’émergence d’une lutte concurrentielle féroce au sein du commerce. Cette concurrence a conduit à une baisse des prix à la caisse. »

 

« Les marges dangereusement sous pression »

Comeos estime qu’il est temps de tirer à la sonnette d’alarme : « Les marges se retrouvent dangereusement sous pression. Les prix d’achat des commerçants sont restés quasiment inchangés, mais les coûts, notamment les coûts du personnel, ne diminuent pas. »


Au début de la crise en 2008, le secteur a fourni d’énormes efforts  pour rationaliser son fonctionnement et économiser sur les coûts. Grâce à cela le commerce a relativement bien résisté durant les années de crise, jusqu’à l’année dernière. Mi-mars Comeos avait déjà laissé entendre que de nombreux commerçants avaient fait de mauvaises affaires en 2013.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.