Les prix à la caisse en baisse pour la première fois depuis 1993 | RetailDetail

Les prix à la caisse en baisse pour la première fois depuis 1993

Les prix à la caisse en baisse pour la première fois depuis 1993

Pour la première fois depuis 1993 les prix  à la caisse des magasins sont en recul, indique Comeos. Le trimestre dernier les prix ont diminué de -0,75% : un peu plus pour le non-food (-1,02%) et un peu moins pour le food (-0,10%).

Les prix en magasin sous le niveau d’inflation depuis 1992

Les prix pratiqués dans les magasins se situent en-dessous du niveau d’inflation de manière quasi structurelle depuis 1992 : durant tout ce temps les prix ont continué d’augmenter, mais moins rapidement que l’indice. Le revirement a eu lieu au mois de mars, lorsque le ‘Shop index’ de Comeos a plongé dans le rouge pour la première fois : « Cela signifie donc que les prix diminuent depuis près de six mois. Ceci n’est plus arrivé depuis 1993. Seul en 2009 le secteur a frôlé une déflation », explique la fédération du commerce Comeos.


Les causes de cette situation sont assez évidentes : le niveau très bas de l’index et une féroce bataille concurrentielle dans le secteur. « Le revenu disponible des ménages belges a reculé de 0,3%, et ce en dépit d’un taux d’épargne toujours très élevé, que nous estimons à 14,8% pour 2014. La pression des consommateurs, qui recherchent sans cesse les meilleurs prix, a entraîné l’émergence d’une lutte concurrentielle féroce au sein du commerce. Cette concurrence a conduit à une baisse des prix à la caisse. »

 

« Les marges dangereusement sous pression »

Comeos estime qu’il est temps de tirer à la sonnette d’alarme : « Les marges se retrouvent dangereusement sous pression. Les prix d’achat des commerçants sont restés quasiment inchangés, mais les coûts, notamment les coûts du personnel, ne diminuent pas. »


Au début de la crise en 2008, le secteur a fourni d’énormes efforts  pour rationaliser son fonctionnement et économiser sur les coûts. Grâce à cela le commerce a relativement bien résisté durant les années de crise, jusqu’à l’année dernière. Mi-mars Comeos avait déjà laissé entendre que de nombreux commerçants avaient fait de mauvaises affaires en 2013.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top