Les résultats de Metro affectés par la force de l’euro

Les résultats de Metro affectés par la force de l’euro

Résultats décevants pour le groupe allemand Metro qui a clôturé son dernier trimestre (du 1er octobre au 31 décembre 2013) avec un chiffre d’affaires de 18,7 milliards d’euros, soit un recul de 3,3% par rapport à la même période en 2012.

Cash & carry en régression en Europe de l’Ouest

Le groupe Metro, qui détient notamment les chaînes Makro, Media Markt et Saturn, évoque deux raisons pour expliquer ce recul : des ventes de fin d’années modérées et la force de l’euro, qui a eu des répercussions négatives sur les revenus hors de la zone euro. Sans ces effets de change et hormis la fermeture de supermarchés en Europe de l’Est et de magasins d’électronique en Chine, les ventes auraient progressé de 1,1%.


La majeure partie du chiffre d’affaires du groupe provient des activités cash & carry de Metro/Makro : celles-ci ont généré un chiffre d’affaires de 8,5 milliards d’euros, soit une baisse de 1,2% en chiffres absolus, mais une progression de 0,9% à périmètre constant. Pourtant en Europe de l’Ouest les ventes sont en recul, malgré l’élargissement de l’assortiment en Allemagne.


L’électronique et les hypermarchés à la traîne

Media-Markt-Saturn a connu un trimestre assez laborieux – surtout en Europe de l’Est – avec un chiffre d’affaires de 6,6 milliards d’euros (-0,7% et -1,2%  à périmètre constant). Une note positive pourtant pour la branche d’électronique de Metro : l’énorme bond en avant des ventes via internet (+40%), comprenant également les ventes du webshop Redcoon repris par Metro.


Mais ce sont les hypermarchés Real en Europe de l’Est qui ont encaissé le plus de coups face à la concurrence des discounters. Leur chiffre d’affaires s’élève à 2,6 milliards d’euros, soit une baisse de -16%, bien qu’à périmètre constant la baisse se limite à 1,9%. En revanche les grands magasins Galeria Kaufhof affichent une progression de 0,6% avec un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d’euros.


Focus sur les pays émergents

Metro est actif dans plus de 30 pays en Europe, en Asie et en Afrique de Nord. Au cours du dernier trimestre 2013 le groupe a ouvert 36 nouveaux magasins dans neuf pays : 10 cash & carry, 25 points de vente Media Markt-Saturn et un hypermarché Real. Parmi ces nouvelles implantations, 20 se situent dans les pays émergents tels que la Chine, l’Inde, la Russie et la Turquie.


Metro annoncera ses résultats trimestriels complets le 11 février. L’année comptable du groupe s’étend du 1er octobre au 30 septembre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Shoptalk Europe : dernière chance de réduction pour réservation anticipée

21/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

Costco Wholesale dévoile d’ambitieux projets en France

21/09/2017

Trois mois après l’ouverture réussie de son premier point de vente français, l’enseigne américaine ‘member only’ Costco Wholesale annonce un deuxième magasin. A terme Costco vise au moins huit magasins dans l’Hexagone.

Toys ‘R’ Us proche de la faillite

18/09/2017

Selon le journal d’affaires The Wall Street Journal, la chaîne de magasins de jouets Toys ‘R’ Us serait proche de la faillite.  La croissance des ventes online et les exigences plus strictes des fournisseurs en seraient les causes principales.

L'action de réductions pour Shoptalk Europe touche à sa fin

14/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

« L’UE doit créer un cadre plus précis pour l’e-commerce »

13/09/2017

Selon la députée européenne Marietje Schaak, la Commission européenne devrait créer un cadre plus précis pour l’e-commerce, pour éviter que de grandes entreprises internet déterminent elles-mêmes les normes du commerce digital.

L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés

13/09/2017

Hier, le Parlement européen a adopté le rapport ‘Sur le fonctionnement du franchisage dans le secteur du commerce de détail’.  Il reprend plusieurs points qui devraient renforcer la position du franchisé.

Back to top