Les résultats de Metro affectés par la force de l’euro

Les résultats de Metro affectés par la force de l’euro

Résultats décevants pour le groupe allemand Metro qui a clôturé son dernier trimestre (du 1er octobre au 31 décembre 2013) avec un chiffre d’affaires de 18,7 milliards d’euros, soit un recul de 3,3% par rapport à la même période en 2012.

Cash & carry en régression en Europe de l’Ouest

Le groupe Metro, qui détient notamment les chaînes Makro, Media Markt et Saturn, évoque deux raisons pour expliquer ce recul : des ventes de fin d’années modérées et la force de l’euro, qui a eu des répercussions négatives sur les revenus hors de la zone euro. Sans ces effets de change et hormis la fermeture de supermarchés en Europe de l’Est et de magasins d’électronique en Chine, les ventes auraient progressé de 1,1%.


La majeure partie du chiffre d’affaires du groupe provient des activités cash & carry de Metro/Makro : celles-ci ont généré un chiffre d’affaires de 8,5 milliards d’euros, soit une baisse de 1,2% en chiffres absolus, mais une progression de 0,9% à périmètre constant. Pourtant en Europe de l’Ouest les ventes sont en recul, malgré l’élargissement de l’assortiment en Allemagne.


L’électronique et les hypermarchés à la traîne

Media-Markt-Saturn a connu un trimestre assez laborieux – surtout en Europe de l’Est – avec un chiffre d’affaires de 6,6 milliards d’euros (-0,7% et -1,2%  à périmètre constant). Une note positive pourtant pour la branche d’électronique de Metro : l’énorme bond en avant des ventes via internet (+40%), comprenant également les ventes du webshop Redcoon repris par Metro.


Mais ce sont les hypermarchés Real en Europe de l’Est qui ont encaissé le plus de coups face à la concurrence des discounters. Leur chiffre d’affaires s’élève à 2,6 milliards d’euros, soit une baisse de -16%, bien qu’à périmètre constant la baisse se limite à 1,9%. En revanche les grands magasins Galeria Kaufhof affichent une progression de 0,6% avec un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d’euros.


Focus sur les pays émergents

Metro est actif dans plus de 30 pays en Europe, en Asie et en Afrique de Nord. Au cours du dernier trimestre 2013 le groupe a ouvert 36 nouveaux magasins dans neuf pays : 10 cash & carry, 25 points de vente Media Markt-Saturn et un hypermarché Real. Parmi ces nouvelles implantations, 20 se situent dans les pays émergents tels que la Chine, l’Inde, la Russie et la Turquie.


Metro annoncera ses résultats trimestriels complets le 11 février. L’année comptable du groupe s’étend du 1er octobre au 30 septembre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Les réparateurs de vélos refusent les vélos de moindre qualité

11/08/2017

Les réparateurs de vélos sont de plus en plus nombreux à refuser de réparer les bicyclettes achetées en ligne ou au supermarché. Ils préfèrent donner priorité à leurs propres clients ou aux vélos de qualité supérieure.

Chiffre d’affaires record pour Henkel

10/08/2017

Au 2ème trimestre le CA de Henkel a atteint un niveau record de près de 5,1 milliards d’euros, grâce à la reprise du groupe de produits de lessive Sun. Pour la première fois de son histoire le CA semestriel de Henkel dépasse les 10 milliards d’euros.

Pourquoi les retailers doivent-ils prendre les réseaux sociaux au sérieux ?

08/08/2017

Le ‘content marketing’ est bien plus qu’une expression à la mode : les retailers, eux aussi, peuvent tirer profit de la puissance des histoires. C’est ce qu’a démontré Snackbytes, notamment par une campagne conçue pour l’enseigne de chaussures Torfs.

Lion Capital cherche à nouveau à céder Hema

08/08/2017

Le fonds d’investissement Lion Capital, propriétaire de Hema, a mandaté la banque Credit Suisse afin d’examiner les ‘options stratégiques’ pour l'enseigne, ce qui signifie donc qu’il recherche un repreneur potentiel pour la chaîne néerlandaise.

Back to top