Les restructurations d’Unilever touchent également le siège belge à Forest

Les restructurations  d’Unilever touchent également le siège belge à Forest

Les grandes restructurations d’Unilever auront également des conséquences pour notre pays : ce matin le groupe annonçait la suppression de 55 emplois sur les 640 dans son siège bruxellois à Forest.

Les employés, principales victimes

La plupart des licenciements concernent des employés, principalement dans le département sales et marketing.  Mais une quinzaine d’ouvriers de l’équipe de nettoyage et du catering perdront eux aussi leur emploi. Ils feront l’objet d’une réinsertion via outsourcing chez Sodexo. Pour la plupart des salariés la nouvelle est tombée de façon tout à fait inattendue. L’usine de thé établie dans la  commune ne devrait pas être touchée par la réorganisation.


Unilever, multinationale de produits de consommation courante, est présent en Belgique notamment avec les marques Becel, Lipton, Ola, Axe et Zwitsal. Les licenciements au sein du siège belge s’inscrivent dans le plan de restructuration européen mené actuellement par l’entreprise. Précédemment le groupe néerlando-britannique avait déjà annoncé la fermeture de quelques usines en Grande-Bretagne, entraînant la perte de milliers d’emplois.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: