Les soldes démarrent avec un statu quo | RetailDetail

Les soldes démarrent avec un statu quo

Les soldes démarrent avec un statu quo

Le démarrage des soldes samedi dernier a été quelque peu ralenti par le mauvais temps : les clients ont attendu l’après-midi pour affronter la pluie et se lancer à la chasse aux bonnes affaires. Le bilan est plus ou moins similaire par rapport à 2013.

Les ventes couplées néfastes pour les soldes

Même si cette année les soldes ont débuté un samedi, les résultats n’ont pas été meilleurs que l’an dernier. Ainsi à 15h30 Wordline avait enregistré 2,5 millions de paiements électroniques, soit 8% de moins que l’année précédente.


A noter que cette année les clients ont acheté davantage de pièces dans un seul magasin et se sont donc rendus dans moins de magasins. D’autre part les ventes couplées du mois de décembre ont incité les consommateurs à faire une partie de leurs achats avant les soldes, d’où un moindre attrait des soldes.


Les commerçants espèrent pourtant que le soldes pourront compenser la saison d’hiver décevante : suite aux températures trop douces les ventes durant cette période ont connu une baisse de 9% par rapport à la même période en 2013.


Grande affluence à Maasmechelen

En revanche Maasmechelen Village – où les clients ont déjà commencé à affluer à partir du vendredi – a accueilli plus de 22.000 visiteurs dès le premier jour des soldes.


« Nous observons deux tendances par rapport à la période des soldes précédente », indique le porte-parole Nico Tempelaere : « D’une part de nombreux consommateurs pour éviter le rush du premier jour des soldes, se lancent à la chasse aux bonnes affaires le jour d’avant. D’autre part nous constatons que le concept de Maasmechelen Village (et du groupe Value Retail en général) a le vent en poupe, d’autant plus en cette période de crise. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.