Les ventes de livres à nouveau en régression

Les ventes de livres à nouveau en régression

Pour la deuxième année consécutive, les ventes de livres en Flandre en 2013 ont diminué de 2,6%. Les grands perdants sont les grands magasins, alors que comme prévu le canal online gagne du terrain.

Un chiffre d’affaires de 200,6 millions d’euros

L’année dernière en Flandre il s’est vendu pour 200,6 millions d’euros de livres, indique boek.be, l’organisation faîtière du secteur du livre. « Au niveau européen, la Flandre si situe dans la moyenne », car cette tendance à la baisse est générale en Europe et s’explique par « la crise économique et la faible confiance du consommateur. »


Tous les genres ont été touchés, hormis les bandes dessinées, où l’on note une hausse de 10%. « La baisse du chiffre d’affaires  est perceptible principalement dans le top 10 », précise boek.be. Les ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire ont le plus souffert, bien qu’ils continuent de dominer les ventes.


‘Inferno’ de Dan Brown est le livre le plus populaire de 2013, suivi de ‘Dagelijkse kost 5’, du chef cuisinier Jeroen Meus en deuxième position et  du roman ‘Ainsi résonne l'écho infini des montagnes’ de Khaled Hosseini en trois.


Les librairies représentent encore trois quarts du CA

Les ventes de bestsellers ayant connu la plus forte régression, il n’est donc pas surprenant que les grands magasins aient été les plus lourdement touchés. Pour la première cette année ils se voient devancés par les ventes online de livres papier : ces ventes via internet progressent de pas moins de 17% et génèrent ainsi un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros. Même si les librairies classiques perdent du terrain (-3,4%), elles représentent encore trois quarts de l’ensemble des ventes, avec un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros.


Les ventes d’e-books, malgré une forte croissance, représentent seulement 1,2% du marché. Sur un total de 15 millions de livres, il s’agit d’à peine 176.500 exemplaires.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Nouvelle progression de 10% des dépenses online en Belgique

14/12/2017

Au cours des trois derniers trimestres les Belges ont dépensé 7,35 milliards d’euros online, soit 10% de plus comparé à la même période l’an dernier. Le cap prévu des 10 milliards d’euros de dépenses reste donc atteignable, estime GfK.

Le nouveau numéro du Magazine RetailDetail est disponible en ligne

13/12/2017

Oui, il y a du beau monde sur la couverture de l’édition de décembre du Magazine RetailDetail, à l’occasion de la sortie de notre livre. Mais surtout feuilletez ce magazine jusqu’au bout, car il déborde d’interviews passionnantes avec de grands noms de l’univers du retail.

Colruyt Group : CA en hausse, bénéfice en baisse

12/12/2017

La pression promotionnelle accrue dans le retail alimentaire belge pèse sur les résultats de Colruyt Group, comme en témoignent les chiffres semestriels. Malgré une hausse du chiffre d'affaires et de la part de marché, les marges diminuent.

L'enseigne de vélos Fiets! pédale vers la Wallonie

12/12/2017

Après une année difficile la chaîne de magasins de vélos Fiets! se prépare à une nouvelle phase de croissance sous la direction d’un nouveau PDG. Au programme notamment une expansion vers Bruxelles et la Wallonie.

« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Back to top