Les ventes de livres à nouveau en régression | RetailDetail

Les ventes de livres à nouveau en régression

Les ventes de livres à nouveau en régression

Pour la deuxième année consécutive, les ventes de livres en Flandre en 2013 ont diminué de 2,6%. Les grands perdants sont les grands magasins, alors que comme prévu le canal online gagne du terrain.

Un chiffre d’affaires de 200,6 millions d’euros

L’année dernière en Flandre il s’est vendu pour 200,6 millions d’euros de livres, indique boek.be, l’organisation faîtière du secteur du livre. « Au niveau européen, la Flandre si situe dans la moyenne », car cette tendance à la baisse est générale en Europe et s’explique par « la crise économique et la faible confiance du consommateur. »


Tous les genres ont été touchés, hormis les bandes dessinées, où l’on note une hausse de 10%. « La baisse du chiffre d’affaires  est perceptible principalement dans le top 10 », précise boek.be. Les ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire ont le plus souffert, bien qu’ils continuent de dominer les ventes.


‘Inferno’ de Dan Brown est le livre le plus populaire de 2013, suivi de ‘Dagelijkse kost 5’, du chef cuisinier Jeroen Meus en deuxième position et  du roman ‘Ainsi résonne l'écho infini des montagnes’ de Khaled Hosseini en trois.


Les librairies représentent encore trois quarts du CA

Les ventes de bestsellers ayant connu la plus forte régression, il n’est donc pas surprenant que les grands magasins aient été les plus lourdement touchés. Pour la première cette année ils se voient devancés par les ventes online de livres papier : ces ventes via internet progressent de pas moins de 17% et génèrent ainsi un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros. Même si les librairies classiques perdent du terrain (-3,4%), elles représentent encore trois quarts de l’ensemble des ventes, avec un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros.


Les ventes d’e-books, malgré une forte croissance, représentent seulement 1,2% du marché. Sur un total de 15 millions de livres, il s’agit d’à peine 176.500 exemplaires.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.