Les ventes de livres à nouveau en régression

Les ventes de livres à nouveau en régression

Pour la deuxième année consécutive, les ventes de livres en Flandre en 2013 ont diminué de 2,6%. Les grands perdants sont les grands magasins, alors que comme prévu le canal online gagne du terrain.

Un chiffre d’affaires de 200,6 millions d’euros

L’année dernière en Flandre il s’est vendu pour 200,6 millions d’euros de livres, indique boek.be, l’organisation faîtière du secteur du livre. « Au niveau européen, la Flandre si situe dans la moyenne », car cette tendance à la baisse est générale en Europe et s’explique par « la crise économique et la faible confiance du consommateur. »


Tous les genres ont été touchés, hormis les bandes dessinées, où l’on note une hausse de 10%. « La baisse du chiffre d’affaires  est perceptible principalement dans le top 10 », précise boek.be. Les ouvrages de fiction et de non-fiction littéraire ont le plus souffert, bien qu’ils continuent de dominer les ventes.


‘Inferno’ de Dan Brown est le livre le plus populaire de 2013, suivi de ‘Dagelijkse kost 5’, du chef cuisinier Jeroen Meus en deuxième position et  du roman ‘Ainsi résonne l'écho infini des montagnes’ de Khaled Hosseini en trois.


Les librairies représentent encore trois quarts du CA

Les ventes de bestsellers ayant connu la plus forte régression, il n’est donc pas surprenant que les grands magasins aient été les plus lourdement touchés. Pour la première cette année ils se voient devancés par les ventes online de livres papier : ces ventes via internet progressent de pas moins de 17% et génèrent ainsi un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros. Même si les librairies classiques perdent du terrain (-3,4%), elles représentent encore trois quarts de l’ensemble des ventes, avec un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros.


Les ventes d’e-books, malgré une forte croissance, représentent seulement 1,2% du marché. Sur un total de 15 millions de livres, il s’agit d’à peine 176.500 exemplaires.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Action ouvre son 1000ème magasin

20/10/2017

Le 21 octobre restera dans les annales du discounter Action : ce samedi l’enseigne ouvrira son 1000ème magasin à Gorinchem, dans un immeuble anciennement occupé par Charles Vögele et Aldi.

Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Back to top