Les voleurs visent de plus en plus les petits commerçants. | RetailDetail

Les voleurs visent de plus en plus les petits commerçants.

Les voleurs visent de plus en plus les petits commerçants.

Entre 2010 et 2011 le nombre de vols à main armée dans les magasins a diminué de 3% dans notre pays. La baisse est spectaculaire principalement pour les banques et les grands magasins. A présent les petits commerçants surtout sont la cible des cambrioleurs.

Les petits commerces à contre-courant

Le Syndicat Neutre pour Indépendants a pu parcourir les chiffres.  « En 2010, 982 petits commerces ont été cambriolés avec violence, en 2011 ce nombre s’élevait déjà à 1.040. Cela signifie donc trois vols par jour. Hallucinant ! » déplore Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Suite à la sécurisation accrue des supermarchés, des grandes chaînes de magasins et des banques, les cambrioleurs armés ont changé leur terrain d’action.  Ainsi le nombre de vols à main armée dans les agences bancaires a diminué de 60% et de 20% pour les grands magasins.


Evolution logique

A présent les gangsters visent avant tout les petits commerces, où circule beaucoup d’argent cash, explique le SNI : « Les cibles les plus fréquentes sont les shops de stations-service et les friteries. » Les shops de stations-service ont vu le nombre de braquages augmenter de 50%. Les friteries elles aussi sont la proie des cambrioleurs (+39%), ensuite les night shops et les bijoutiers (+11%), les pharmaciens (+7%) et les magasins de journaux (+2%).


A signaler que selon le SNI 80% des braqueurs ne sont pas des voleurs occasionnels. C’est pourquoi l’organisation des indépendants demande à la Justice « des poursuites plus rapides et plus sévères et des peines plus longues pour les cambrioleurs ».

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top