Les voleurs visent de plus en plus les petits commerçants.

Les voleurs visent de plus en plus les petits commerçants.

Entre 2010 et 2011 le nombre de vols à main armée dans les magasins a diminué de 3% dans notre pays. La baisse est spectaculaire principalement pour les banques et les grands magasins. A présent les petits commerçants surtout sont la cible des cambrioleurs.

Les petits commerces à contre-courant

Le Syndicat Neutre pour Indépendants a pu parcourir les chiffres.  « En 2010, 982 petits commerces ont été cambriolés avec violence, en 2011 ce nombre s’élevait déjà à 1.040. Cela signifie donc trois vols par jour. Hallucinant ! » déplore Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Suite à la sécurisation accrue des supermarchés, des grandes chaînes de magasins et des banques, les cambrioleurs armés ont changé leur terrain d’action.  Ainsi le nombre de vols à main armée dans les agences bancaires a diminué de 60% et de 20% pour les grands magasins.


Evolution logique

A présent les gangsters visent avant tout les petits commerces, où circule beaucoup d’argent cash, explique le SNI : « Les cibles les plus fréquentes sont les shops de stations-service et les friteries. » Les shops de stations-service ont vu le nombre de braquages augmenter de 50%. Les friteries elles aussi sont la proie des cambrioleurs (+39%), ensuite les night shops et les bijoutiers (+11%), les pharmaciens (+7%) et les magasins de journaux (+2%).


A signaler que selon le SNI 80% des braqueurs ne sont pas des voleurs occasionnels. C’est pourquoi l’organisation des indépendants demande à la Justice « des poursuites plus rapides et plus sévères et des peines plus longues pour les cambrioleurs ».

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Back to top