Les vols à l’étalage en baisse … sauf pour l’alimentation

Les  vols à l’étalage en baisse … sauf pour l’alimentation

Durant le premier semestre 2012 le nombre de vols à l’étalage  a diminué de 16% par rapport à la même période l’année dernière. A noter qu’un tiers des articles volés concerne l’alimentation ; une conséquence directe de la crise, semble-t-il.

6.944 vols à l’étalage

L’asbl Prévention et Sécurité a recensé 6.944 vols en magasin durant le premier semestre 2012, contre 8.238 durant la même période en 2011, soit une baisse de 16%. Le nombre d’articles volés lui aussi diminue et passe de 23.755 articles durant le premier semestres 2011 à 19.852 durant les six premiers mois en 2012.


« Il va de soi que la baisse du nombre de vols à l’étalage est une bonne chose, mais ces vols continuent à préoccuper  les commerçants », affirme Christine Mattheeuws du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI). « En moyenne les vols à l’étalage représentent une perte de chiffre d’affaires de 1,5% à 2% pour le commerçant. Pour les petits détaillants qui ont des marges bénéficiaires très serrées, il s’agit d’un montant non négligeable. »


L’alimentation davantage convoitée que les produits de luxe

Durant ce premier semestre les voleurs ont visé principalement les aliments secs (25%), la parfumerie (14%), l’habillement (12%), l’alcool (10%) et le matériel de bricolage (9%).


« La forte augmentation des vols de produits alimentaires est assez symptomatique en temps de crise. Alors qu’en dehors des périodes de crise on constate principalement des vols de produits de luxe, aujourd’hui les vols concernent davantage les produits de base tels que l’alimentation. Les magasins alimentaires ressentent la crise non seulement parce que les consommateurs dépensent moins, mais également parce que leurs produits sont davantage convoités par les voleurs », explique Christine Mattheeuws.


Procédures judiciaires accélérées

Selon le SNI cette baisse du nombre de vols à l’étalage est attribuable principalement aux procédures judiciaires accélérées, auxquelles ont recours  de plus en plus d’arrondissements judiciaires. Le SNI se dit satisfait de l’initiative de la ministre de la justice Annemie Turtelboom d’instaurer d’ici 2013 un tribunal de référé dans chaque arrondissement judiciaire.


Ces procédures accélérées  sont également appréciées par les commerçants. Une enquête du SNI auprès d’entrepreneurs anversois, révèle que parmi tous les commerçants étant au courant de ces procédures rapides face aux vols en magasin, 81% ont déclaré davantage de délits.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Metro Group satisfait du premier trimestre

15/01/2018

L’entreprise allemande Metro Group est satisfaite des résultats du premier trimestre.  Le chiffre d’affaires après effets de change n’a progressé que de 0,2%, mais les ventes ont augmenté de 0,8% sur base comparable.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Le nombre de marchands ambulants repart à la hausse

11/01/2018

Le nombre de marchands ambulants a augmenté de 3,8% en cinq ans de temps, c’est ce qui ressort d’une analyse réalisée par le SNI sur base de chiffres du SPF Economie.  Fin 2016, 7.798 marchands ambulants étaient actifs dans notre pays.

Back to top