Livres à prix réglementés à partir de l’automne 2015 | RetailDetail

Livres à prix réglementés à partir de l’automne 2015

Livres à prix réglementés à partir de l’automne 2015

La réglementation relative au prix du livre en Flandre n’entrera en vigueur qu’après l’été 2015, a indiqué le ministre de la culture Sven Gatz (Open VLD) à la Commission des Médias du Parlement flamand.

Les livres ne peuvent servir « d’appât »

L’accord de gouvernement prévoit l’introduction d’un prix réglementé pour les livres : une réduction de prix maximale sera fixée durant les six premiers mois après la publication d’un livre. Cette réglementation doit empêcher les grandes chaînes et les supermarchés d’accorder de grosses réductions sur les bestsellers pour appâter le client, et ce au détriment des petits libraires, pour qui les bestsellers sont souvent déterminants en termes de chiffre d’affaires.


Toutefois le ministre ne veut pas précipiter les choses : « Nous allons appliquer l’accord de gouvernement, mais nous allons le faire de manière réfléchie ». Le ministre estime pouvoir présenter un projet de décret d’ici le printemps prochain. Une fois celui-ci approuvé, la nouvelle réglementation pourrait entrer en vigueur « au plus tôt à l’automne 2015 ».


Quid Amazon?

Concernant l’éventuelle arrivée d’Amazon dans la région flamande, Sven Gatz souhaite que « les autorités de la concurrence belges et européennes se chargent du dossier ». Les réductions substantielles exigées par Amazon pèsent sur les marges des éditeurs et les rémunérations des auteurs, comme en témoigne le récent conflit entre Hachette et Amazon. « Ils veulent développer un modèle qui soit aussi avantageux que possible pour le client, mais ils risquent ainsi de casser le marché et au final le client sera perdant », estime Gatz.


Jusqu’à présent Amazon n’aurait conclu qu’un seul accord avec l’éditeur néerlandais Xander. « J’entends que les discussions avec d’autres éditeurs se déroulent péniblement », indique Gatz. Pourtant, comme l’indiquait le journal De Tijd il y a quelques semaines, l’e-commerçant s’apprêterait à conclure un accord concernant la commercialisation d’e-books néerlandophones.


Et pour terminer, le ministre a annoncé une bonne nouvelle pour le secteur : à l’exemple des ‘Fromages belges’, Gatz souhaite déployer une campagne s’étalant sur plusieurs années en vue de promouvoir les livres et la lecture. Le secteur du livre et le gouvernement s’associeront pour financer ce projet.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, s’installe à Berlin

22/02/2018

KaDeTe, le premier ‘supermarché start-up’ au monde, ouvrira ses portes le mois prochain à Berlin. Cette place de marché physique donne l’occasion à des marques et entreprises débutantes d’entrer en contact avec les consommateurs et les acheteurs.

Il ne serait « pas surprenant » qu’Unilever opte pour Rotterdam

22/02/2018

Rotterdam, et non pas Londres, aurait le plus de chances d’accueillir le siège principal du groupe anglo-néerlandais Unilever. C’est ce que révèle le journal d’affaires Financial Times qui cite des sources de milieux politiques.

Chiffres records pour Henkel

22/02/2018

Le groupe allemand Henkel a réalisé d’excellentes performances en 2017, avec des chiffres records tant au niveau des ventes que du bénéfice. Pour la première fois l’entreprise a franchi la barre des 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Consolidation des chaînes américaines pour contrecarrer Amazon

21/02/2018

Afin de faire barrage à la montée d’Amazon, les distributeurs américains se consolident. Ainsi le groupe Albertsons a racheté Rite Aid et Walmart, qui voit ralentir sa croissance en ligne, continue de renforcer ses activités online.

Walmart envisage l’ouverture d’une chaîne physique en Inde

21/02/2018

Les négociations entre la chaîne de grande distribution américaine Walmart et l’e-tailer indien Flipkart ne concernent probablement pas uniquement le retail online. Il y a de fortes chances qu’il soit également question d’une chaîne physique.

bpost étoffe son réseau de points d’enlèvement

20/02/2018

(publireportage) Le confort joue un rôle de plus en plus essentiel lors des achats effectués en ligne et le consommateur d'aujourd'hui sait exactement ce qu'il veut : déterminer lui-même où et quand sa commande lui sera livrée. bpost poursuit dès lors l'extension de son réseau de points d’enlèvement.

Back to top