LS Travel Retail (Press Shop et Relay) va miser davantage sur l’alimentation | RetailDetail

LS Travel Retail (Press Shop et Relay) va miser davantage sur l’alimentation

LS Travel Retail (Press Shop et Relay) va miser davantage sur l’alimentation

Chez LS Travel Retail, l’entreprise chapeautant les magasins Press Shop et Relay dans notre pays, 22 emplois sont menacés. Par ailleurs l’entreprise va accélérer la diversification qu’elle avait entamée et externaliser ses activités logistiques.

La gamme traditionnelle en régression  

« Les ventes de journaux et magazines via les enseignes Relay et Press Shop souffrent fortement de la régression que subi la presse depuis des années », affirme David De Cock, directeur général. « De plus les nouvelles lois relatives au tabac et à la télécommunication entraînent des changements dans le comportement  des consommateurs. »


Pour répondre à ce marché en mutation, LS Travel Retail se voit contraint d’accélérer sa diversification : « Nous allons vendre aux clients les produits qu’ils recherchent », explique De Cock. « Nous avons des atouts incontestables que nous allons pleinement exploiter. »


Réorientation vers l’alimentation

C’est pourquoi LS Travel Retail va se réorienter vers le secteur de l’alimentation – avec notamment davantage de corners Panos et Leonidas dans les librairies – et réorganiser sa structure. « Dans le pire des cas 22 jobs seront supprimés, mais cela dépendra des négociations. Cette opération devrait être finalisée au cours du premier semestre de cette année », précise De Cock.


Il s’agit de jobs dans le département logistique, qui actuellement compte 22 employés : « Nous avons conclu un contrat à long terme avec Lyfra, l’entreprise à qui nous confions la logistique, afin de garantir les emplois de nos collaborateurs logistiques. »


LS Travel Retail fait partie du groupe français Lagardère Services, actif dans plus de 20 pays. En Belgique le groupe compte 250 points de vente, gérés par des indépendants. L’entreprise elle-même emploie 118 personnes en Belgique.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.