LuxLeaks met également en cause certains retailers

LuxLeaks met également en cause certains retailers

De nouvelles révélations, concernant des accords fiscaux secrets entre le fisc luxembourgeois et des multinationales, frappent également un certain nombre de retailers et de fabricants du secteur FMCG.

35 autres grandes entreprises pointées du doigt

Dans le scandale Luxleaks les nouvelles révélations concernant des accords fiscaux ‘secrets’, que certaines multinationales auraient conclus avec le fisc luxembourgeois, leur permettant d’éluder des  milliards d’impôts dans leur pays,  se multiplient.


Parmi les grandes entreprises mises en cause, figurent cette fois quelques acteurs du secteur du retail, notamment les géants d’internet  eBay et Skype, Hutchison Whompoa (le holding chapeautant entre autres les enseignes ICI Paris XL et Kruidvat), Colony Capital (le principal actionnaire de la chaîne de supermarchés Carrefour), Black & Decker, Walt Disney et Reckitt Benckiser (qui détient notamment les marques Vanish, Calgon, Clearasil et Airwick).


Deuxième série depuis novembre

Fin novembre le Consortium international des journalistes d’investigation avait déjà dévoilé les noms de 340 multinationales et familles riches accusées de telles pratiques fiscales, notamment PepsiCo, Ikea, Amazon et Procter & Gamble.


Suite à ces révélations le Luxembourg a été vivement critiqué. Ces accords avec le fisc luxembourgeois ont beau être légaux, moralement ces pratiques sont controversées. Par ailleurs le caractère ‘secret’ de ces accords crée une concurrence déloyale vis-à-vis de ceux qui ne peuvent y avoir recours.


Ces nouvelles révélations témoignent de l'ampleur mondiale de l’esquive fiscale pratiquée au Luxembourg et ce depuis plus de dix ans. On ignore encore si tout ceci aura des conséquences pour les entreprises concernées et si oui lesquelles.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon va à la conquête des Etats-Unis et du Canada

23/08/2017

La chaîne de sport française Decathlon retourne en Amérique du Nord.  Elle prévoit d’ouvrir un magasin à San Francisco encore cette année et l’ouverture d’un autre point de vente à Montréal au Canada est prévue pour l’année prochaine.

Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Back to top