Marges en baisse pour les marchands de jouets | RetailDetail

Marges en baisse pour les marchands de jouets

Marges en baisse pour les marchands de jouets

Cette année durant la période des fêtes les promotions sur les jouets seront moins importantes. En cause : la hausse des prix d’achat, qui entraîne une diminution des marges pour les marchands de jouets.

La force du dollar

« La pression sur les prix est grande sur le marché des jouets », explique Geert Gillis, responsable du département achat chez Dreamland, dans le magazine Knack. « Etant donné que personne n’augmente ses prix, nous diminuons nos marges. »
Les prix d’achat plus élevés s’expliquent par la force du dollar par rapport à l’euro. Etant donné que les chaînes belges achètent leurs jouets en dollars sur le marché international, les prix d’achat sont donc plus élevés.


Selon Olivier Fieuw, co-fondateur de Fox & Comapgnie, les commerçants ne répercuteront pas entièrement ces prix d’achat plus élevés sur le consommateur. « Durant des années l’évolution de la monnaie américaine a joué en faveur du secteur du jouet, qui s’est donc constitué des réserves », affirme-t-il.


Selon Gillis, 40% des jouets ont légèrement augmenté en prix par rapport à 2014, mais pour 60% les prix sont restés plus ou moins identiques, malgré les prix d’achat plus élevés. Les produits qui suivent la mode augmenteront le plus en prix, alors que les prix des jouets classiques auront moins tendance à monter, puisque les coûts liés à la création et au design ont déjà été amortis depuis longtemps.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.  

Colruyt Group lance une fonction de paiement pour la carte Xtra

16/05/2018

A partir du 22 mai les clients des magasins de Colruyt Group pourront payer à l’aide de leur carte client Xtra. Dès lors la carte de paiement habituelle de Colruyt disparaîtra. Toutefois la carte Xtra ne sera pas une carte de crédit ou de débit.

Attirer les shoppers et les convertir en acheteurs ?

15/05/2018

Le moment de l’achat est le moment de vérité dans un parcours client toujours plus complexe. Les retailers et les fabricants ont tout intérêt à être présents de manière optimale dans ce processus. Comment? Réponse au Trade&Shopper Marketing Congress.

Hema continue d’investir dans les grands formats en Belgique

11/05/2018

Réouverture festive pour le magasin Hema à Ostende, qui a été rénové selon le nouveau concept international que l’enseigne a développé pour des villes comme Barcelone, Paris et Londres. La formule s’est déjà avérée un succès à Anvers et Bruxelles.