Marks & Spencer : les ventes de vêtements à nouveau en baisse

Marks & Spencer : les ventes de vêtements à nouveau en baisse

Suite aux températures douces du mois de septembre, les ventes de vêtements de la chaîne britannique Marks & Spencers sont à nouveau en recul, et ce pour le treizième trimestre consécutif.

Croissance des marges

Marks & Spencer dit être satisfait des résultats de la première moitié de son exercice fiscal : le CEO Marc Bolland avait annoncé une croissance des marges brutes de 1%  au cours de cette année, or durant les six premiers mois de l’exercice en cours elles ont déjà progressé de 1,5%.


Dans la branche alimentaire, le chiffre d’affaires comparable durant cette même période progresse de 1%. Ainsi Marks & Spencer fait mieux que les quatre grands supermarchés du Royaume-Uni.


Recul des ventes en ligne

Grâce aux bonnes performances  de la branche alimentaire et grâce à la croissance des marges, les pertes de la division des vêtements ont pu être compensées en grande partie. Le bénéfice avant impôts pour les six premiers mois de l’exercice en cours a régressé de 0,4% à 279 millions de livres sterling (350 millions d’euros).


Quant aux ventes online, elles sont en recul de 6,3%, en raison du renouvellement du site web et de la baisse du chiffre d’affaires de 3,4% pour les activités internationales.

 

Tags: