Marks & Spencer prévoit davantage de bénéfice grâce aux marges plus élevées

Marks & Spencer prévoit davantage de bénéfice grâce aux marges plus élevées

L’enseigne britannique Marks & Spencer a rehaussé ses prévisions de bénéfice pour l’ensemble de l’année. Durant la 1ère moitié de l’année le bénéfice s’est avéré plus élevé que prévu et cette tendance devrait se poursuivre durant le reste de l’année.

Chiffre d’affaires des vêtements en baisse

Pour  le département ‘general merchandise’, Marks & Spencer table sur une croissance de la marge brute comprise entre 2 à 2,5%, soit un demi pour cent de plus que prévu. Le chiffre d’affaires de cette division provient essentiellement des ventes de vêtements. Durant la première moitié de l’année le chiffre d’affaires de ce département a reculé, mais grâce aux marges plus élevées, M&S est parvenu à augmenter son bénéfice.


En ce moment la marge bénéficiaire de la division ‘general merchandise’ a atteint son niveau le plus élevé depuis 2010, année durant laquelle l’actuel CEO Marc Bolland a rejoint M&S. Face au déclin des ventes de vêtements depuis bon nombre d’années, le CEO tente systématiquement d’augmenter les marges bénéficiaires. Ainsi l’enseigne propose moins de réductions et tente d’acheter en direct auprès des fabricants, afin de diminuer les coûts.


Selon des sources internes, Bolland projetterait également la reprise de marques externes, afin d’attirer à nouveau un public féminin sensible à la mode.

 

Tags: