Meilleurs vœux pour une année retail 2012 riche et innovante !

Meilleurs  vœux  pour une année retail 2012 riche et innovante !

L’année 2012 sera-t-elle une année riche ou pauvre pour le retail ? Le climat économique troublé sème le doute et l’incertitude, comme nous le confirmeront Gino Van Ossel (Vlerick) et Dominique Michel (Comeos) la semaine prochaine. Toutefois les meilleures idées et les innovations les plus marquantes naissent parfois en temps de crise, comme le prouve Herman Konings à travers un large éventail de nouvelles tendances créatives.

« Le multicanal est un must »


Il est donc certain que le retail évoluera  à grands pas dans l’année à venir, voire même à grande vitesse. Actuellement tout retailer se doit de penser en termes de ‘multicanal’, car le retail a découvert récemment de nouveaux horizons incroyables : e-tail, f-tail, m-tail, s-commerce… Il faudra s’y faire, car tous ces canaux sont à présent devenus des incontournables.


Les retailers devront également se pencher sérieusement sur la logistique, car la nécessité d’un système logistique efficace augmentera de façon exponentielle. Suite aux loyers élevés et le manque de bons espaces commerciaux par exemple, les commerçants disposent de moins de place et donc moins de stock en magasin. L’e-commerce peut y apporter une solution, dans le magasin même : si la taille souhaitée n’est plus disponible, le client peut commander immédiatement online dans le magasin, et sera ensuite livré à domicile.


Telenet, entre autres, avec ses SmartSpots nous a appris en 2011 comment allier l’univers online et offline dans le cadre du service-clientèle. Tout en étant centralisé, le service-client peut grâce à de nouvelles technologies s’adresser directement aux clients en magasin et lui fournir en direct tous les renseignements demandés. : une solution idéale à une époque où les consommateurs sont souvent mieux préparés que les vendeurs eux-mêmes.


La confiance, un facteur crucial

Il est clair que les retailers physiques pourront ainsi maintenir leurs avantages dans cet environnement en pleine mutation. Contre toute attente le consommateur en 2012 dans son incertitude retournera aux ‘bonnes vieilles’ valeurs. Coolblue, groupe de webshops, ouvrant ses propres magasins physiques, en est la meilleure preuve.


Le grand atout du commerçant ‘brick ’n mortar’ est la relation de confiance avec le consommateur qu’il a su créer à travers les années. Cette confiance constitue un facteur crucial lorsque le marché entier fera le pas vers le multicanal : seules les valeurs sûres du commerce online, tels Amazon ou Bol.com se maintiendront, car ils ont déjà gagné la confiance du marché.
 


21091bdMeilleurs vœux pour une année 2012 riche en retail de la part de toute l’équipe RetailDetail ! 

 

Jorg Snoeck

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Kinnevik et Rocket Internet cèdent leur participation dans Lazada

28/06/2017

Tant Kinnevik que Rocket Internet vendent leurs actions restantes dans l’asiatique Lazada. Tous deux cèdent leur participation au chinois Alibaba, qui du coup détient 12,4% d’actions en plus dans l’entreprise.

L’e-commerce en Europe poursuit sa croissance

27/06/2017

Le ‘European Ecommerce Report 2017’, un rapport commun de Ecommerce Europe, EuroCommerce et Ecommerce Foundation, prévoit qu’en 2017 l’e-commerce continuera de croître en Europe, en particulier en Europe centrale et de l’Est.

Hema remonte la pente

27/06/2017

La chaîne de magasins néerlandaise Hema semble enfin reprendre le dessus, comme en témoignent les chiffres du premier trimestre 2017 publiés par le groupe : le chiffre d’affaires a augmenté et la perte nette a baissé.

Holland & Barrett passe sous pavillon russe

26/06/2017

La semaine dernière on apprenait qu’AS Watson, société-mère de Kruidvat, était intéressée par la reprise de Holland & Barrett.  Pourtant l’actuel propriétaire Carlyle vient de céder l’entreprise à un milliardaire russe.

Action ouvre un nouveau centre de distribution en Allemagne

26/06/2017

La chaîne de magasins néerlandaise Action a ouvert son premier centre de distribution allemand proche de la ville de Mannheim.  Ce centre devra approvisionner l’Allemagne, l’Autriche et une partie de la France.

La nouvelle stratégie Fun porte ses fruits

26/06/2017

Le changement de cap opéré par la chaîne de magasins Fun en 2013 a porté ses fruits durant l'exercice écoulé. Par rapport à 2015, la part de marché a grimpé et l’EBITDA a triplé. Cette année encore l'enseigne prévoit une forte croissance. 

Back to top