Metro Group « pleinement confiant » malgré une nouvelle baisse des ventes

Metro Group « pleinement confiant » malgré une nouvelle baisse des ventes

Ces neuf derniers mois le groupe de distribution allemand Metro Group a vu son chiffre d’affaires diminuer de 2,2% à 46,3 milliards d’euros. Une baisse qui s’explique avant tout par les désinvestissements et les effets de change. En excluant ces deux facteurs, les ventes progressent d’un modeste 0,9%. Malgré ces faibles performances, le groupe dit aborder «  la période de Noël en toute confiance ».

Moins d’alimentation, davantage d’électro

Fin septembre le groupe allemand a clôturé son exerce comptable écourté 2013 avec une légère croissance. Metro Cash & Carry (dont fait également partie Makro) enregistre une baisse de ses ventes de 2% à 22,6 milliards d’euros. Un recul attribuable en grande partie à la vente de Makro UK à Booker. Hormis Makro UK, les ventes se situent « grosso modo au même niveau que l’an dernier ».


La branche des hypermarchés Real est elle aussi en recul de 8,3%, avec un chiffre d’affaires de 7,3 milliards d’euros. Une baisse qui une fois de plus s’explique par les désinvestissements, notamment en Ukraine (depuis le 1er mars), en Russie (depuis le 1er avril) et en Roumanie (depuis le 1er septembre).


Malgré « les conditions économiques difficiles » en Europe, la division ‘électronique’ de Metro Group résiste bien et parvient même à progresser légèrement. Media-Saturn augmente son chiffre d’affaires de 0,6% à 14,4 milliards d’euros. Quant à Galeria Kaufhof (dont fait partie Galeria Inno) , c’est le statu quo avec un chiffre d’affaires qui s’établit à 2,1 milliards d’euros.

 

Mission accomplie

« Durant cet exercice 2013 écourté nous avons réalisé ce que nous avions promis : nous avons atteint nos objectifs de vente et confirmé nos prévisions en termes d’EBIT », déclarait le CEO Olaf Koch (photo). Metro Group avait annoncé un EBIT « légèrement supérieur » à celui de l’année dernière (7,06 millions d’euros en 2012).


Au 30 septembre Metro Group comptait 2.221 établissements, soit 22 de moins qu’en 2012. Ces neuf derniers mois le groupe a ouvert 34 nouveaux points de vente et en a fermé 56 autres.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: