Mothercare rejette l’offre de 340 millions d'euros de son rival américain

Mothercare rejette l’offre de 340 millions d'euros de son rival américain

L’entreprise américaine Destination Maternity a jeté son dévolu sur la chaîne britannique pour bébés Mothercare, mais ni le montant de 340 millions d’euros, ni la visite du grand patron américain en personne n’a réussi (pour l’instant) à amadouer les actionnaires principaux.

Plus de 340 millions d’euros : ‘insuffisant’

 « Nous sommes fermement convaincus que de très bonnes raisons stratégiques justifient cette combinaison, qui, sans aucun doute, donnera naissance au leader mondial du marché des articles de grossesse, de bébés et d’enfants », précise CEO Ed Krell aux deux principaux actionnaires institutionnels de Mothercare (Fidelity et Allianz Global Investors).


Krell s’était spécialement rendu des Etats-Unis à Londres pour convaincre les actionnaires de persuader Alan Parker, le président de Mothercare, à prendre part à cette aventure d’acquisition.  Parker avait fait savoir plus tôt que l’offre de plus de 340 millions d’euros était insuffisante et que ce montant ne reflétait ‘ni la valeur intrinsèque de Mothercare pour les actionnaires, ni les perspectives de reprise et de croissance ».


« Pas d’intérêt »

L’américain s’est vu contraint de rentrer les mains vides : « Nous ne sommes pas intéressés par une reprise.  Nous pensons qu’il s’agit d’une offre faible qui se situe nettement en-dessous de la valeur de l’entreprise », affirme Simon Gergel d’Allianz.  Son acolyte Paras Anand de Fidelity avait des propos encore plus sévères : « Puisque Mothercare n’a pas de CEO pour le moment, la tentative de Destination Maternity ne peut être interprétée que comme de l’opportunisme.  Nous préférons poursuivre le business par nos propres moyens. » 


La question maintenant est de savoir si Destination Maternity a l’intention de faire une meilleure proposition.  La législation britannique prévoit la date limite du 30 juillet.  Après cette date, les américains devront attendre six mois pour soumettre une nouvelle offre.


Mothercare compte plus de 1.000 magasins dans 60 pays, en partie en gestion propre, en partie en franchise.  A Bruxelles, le groupe possède deux magasins : dans les Galeries de la Toison d’Or/Louise et City 2.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Voici les webshops les plus populaires en Belgique

18/01/2018

De nouveaux chiffres donnent un aperçu des webshops favoris des internautes belges en 2017. Amazon domine le classement, mais outre les grandes acteurs internationaux, les sites de seconde main sont également très prisés.

LensGroup acquiert deux webshops allemands

18/01/2018

Le belge LensGroup, maison-mère du site de vente en ligne de lentilles de contact LensOnline, a racheté deux webshops allemands. Ainsi le groupe fait son entrée sur le marché allemand et est désormais présent dans cinq pays européens.

Wint jouw bedrijf de bpost Omnichannel Award 2018?

18/01/2018

Qui suivra Juttu en 2018 en tant que lauréat du bpost Omnichannel Award ? Les candidats peuvent maintenant s'inscrire. Le prix sera remis lors du RetailDetail Omnichannel Congress le 1er mars.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

GS1 Belgilux annonce le lancement de la plus grande base de données produit du monde

16/01/2018

(publireportage) GS1 Belgium & Luxembourg lance le CLOUD, la plus grande base de données produit du monde. Comment y introduire vos produits et que pouvez-vous en faire ? Assistez le 8 février à notre FORUM 2018 à Bruxelles pour en savoir plus.

Hema s’implante au Moyen-Orient

15/01/2018

Pour la première fois de son histoire, Hema s’aventure hors des frontières européennes en ouvrant trois magasins à Dubaï cette année.  La chaîne néerlandaise envisage l’ouverture de nombreux magasins au Moyen-Orient ces cinq prochaines années.

Back to top