Mothercare rejette l’offre de 340 millions d'euros de son rival américain

Mothercare rejette l’offre de 340 millions d'euros de son rival américain

L’entreprise américaine Destination Maternity a jeté son dévolu sur la chaîne britannique pour bébés Mothercare, mais ni le montant de 340 millions d’euros, ni la visite du grand patron américain en personne n’a réussi (pour l’instant) à amadouer les actionnaires principaux.

Plus de 340 millions d’euros : ‘insuffisant’

 « Nous sommes fermement convaincus que de très bonnes raisons stratégiques justifient cette combinaison, qui, sans aucun doute, donnera naissance au leader mondial du marché des articles de grossesse, de bébés et d’enfants », précise CEO Ed Krell aux deux principaux actionnaires institutionnels de Mothercare (Fidelity et Allianz Global Investors).


Krell s’était spécialement rendu des Etats-Unis à Londres pour convaincre les actionnaires de persuader Alan Parker, le président de Mothercare, à prendre part à cette aventure d’acquisition.  Parker avait fait savoir plus tôt que l’offre de plus de 340 millions d’euros était insuffisante et que ce montant ne reflétait ‘ni la valeur intrinsèque de Mothercare pour les actionnaires, ni les perspectives de reprise et de croissance ».


« Pas d’intérêt »

L’américain s’est vu contraint de rentrer les mains vides : « Nous ne sommes pas intéressés par une reprise.  Nous pensons qu’il s’agit d’une offre faible qui se situe nettement en-dessous de la valeur de l’entreprise », affirme Simon Gergel d’Allianz.  Son acolyte Paras Anand de Fidelity avait des propos encore plus sévères : « Puisque Mothercare n’a pas de CEO pour le moment, la tentative de Destination Maternity ne peut être interprétée que comme de l’opportunisme.  Nous préférons poursuivre le business par nos propres moyens. » 


La question maintenant est de savoir si Destination Maternity a l’intention de faire une meilleure proposition.  La législation britannique prévoit la date limite du 30 juillet.  Après cette date, les américains devront attendre six mois pour soumettre une nouvelle offre.


Mothercare compte plus de 1.000 magasins dans 60 pays, en partie en gestion propre, en partie en franchise.  A Bruxelles, le groupe possède deux magasins : dans les Galeries de la Toison d’Or/Louise et City 2.

Tags: