Nouveau Dreamland à Hal trois fois plus grand que le précédent

Nouveau Dreamland à Hal trois fois plus grand que le précédent

Dreamland logoLe tout nouveau Dreamland, situé Bergensesteenweg à Hal, a officiellement ouvert ses portes. La surface de vente a triplé et offre ainsi un plus large assortiment, un espace plus vaste pour les multimédias, un coin de lecture et surtout davantage de parkings.

 

Ainsi le Groupe Colruyt, basé à Hal, entame une nouvelle étape dans la rénovation, convenue avec la ville, de cette zone du centre-ville.


Lieu historique

Sur le site où est implanté le nouveau Dreamland, la famille Colruyt en 1935 a fait ses premiers pas en tant qu’entrepreneur. Il y a deux ans le discounter y avait  encore une usine de torréfaction, une usine d’embouteillage, un entrepôt et un magasin Collishop. La municipalité toutefois a demandé, en compensation du zoning industriel Dassenveld (que Colruyt occupe presqu’entièrement), d’aménager différemment la zone le long du Bergensteenweg.

 

Il y a deux ans Colruyt a démoli les bâtiments existants, afin d’y construire un nouveau bâtiment. Le rez-de-chaussée de l’immeuble est occupé par le nouveau Dreamland (trois fois plus grand que le précédent) et aux étages Colruyt construit 196 appartements. A la grande satisfaction du bourgmestre, Dirk Pieters : « Grâce à ce projet un quartier entier a été réhabilité. Nous sommes très satisfaits des 196 appartements. L’objectif est d’inciter le plus possible de gens à habiter dans le centre-ville, de façon à libérer les zones dans la périphérie. » explique le bourgmestre dans la rubrique régionale du journal De Standaard.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

Dreamland logoLe tout nouveau Dreamland, situé Bergensesteenweg à Hal, a officiellement ouvert ses portes. La surface de vente a triplé et offre ainsi un plus large assortiment, un espace plus vaste pour les multimédias, un coin de lecture et surtout davantage de parkings.

 

Ainsi le Groupe Colruyt, basé à Hal, entame une nouvelle étape dans la rénovation, convenue avec la ville, de cette zone du centre-ville.


Lieu historique

Sur le site où est implanté le nouveau Dreamland, la famille Colruyt en 1935 a fait ses premiers pas en tant qu’entrepreneur. Il y a deux ans le discounter y avait  encore une usine de torréfaction, une usine d’embouteillage, un entrepôt et un magasin Collishop. La municipalité toutefois a demandé, en compensation du zoning industriel Dassenveld (que Colruyt occupe presqu’entièrement), d’aménager différemment la zone le long du Bergensteenweg.

 

Il y a deux ans Colruyt a démoli les bâtiments existants, afin d’y construire un nouveau bâtiment. Le rez-de-chaussée de l’immeuble est occupé par le nouveau Dreamland (trois fois plus grand que le précédent) et aux étages Colruyt construit 196 appartements. A la grande satisfaction du bourgmestre, Dirk Pieters : « Grâce à ce projet un quartier entier a été réhabilité. Nous sommes très satisfaits des 196 appartements. L’objectif est d’inciter le plus possible de gens à habiter dans le centre-ville, de façon à libérer les zones dans la périphérie. » explique le bourgmestre dans la rubrique régionale du journal De Standaard.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La riche histoire d'un job passionnant

26/04/2017

(publi) Quelqu’un qui recherche un emploi intéressant et varié peut en trouver un dans un lieu aussi proche que surprenant : la salle de bains. Un travail dans ce secteur apporte de grandes satisfactions et vous offre toute la latitude nécessaire pour déployer vos talents. Tout dépend évidemment aussi de l’entreprise dans laquelle vous entrez…

RetailDetail accueille Kjëll Bries à son bord

25/04/2017

RetailDetail continue de s’étendre : nous venons d’engager un nouvel account manager. Désormais Kjëll Bries sera la personne de contact pour nos partenaires et annonceurs.

Le gouvernement établit un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte

24/04/2017

Le ministre de l’Economie Kris Peeters a établi un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte.  Il devrait mettre fin aux vendeurs agressifs.  L’objectif est de faire signer ce code de conduite par toutes entreprises du secteur.

A quoi s’attendre après la numérisation ? 4 tendances

24/04/2017

La numérisation du secteur retail ne représente qu’une des nombreuses conséquences de la disruption digitale. Il en existe bien d’autres, selon Annick Lemaylleux, VP Global Retail Market chez Atos. Au RetailDetail Congress, elle nous guidera à travers les principales tendances.

 

Philip Morris a vu ses ventes de cigarettes reculer de plus d’un dixième

20/04/2017

Par rapport à l’année dernière, le géant du tabac Philip Morris, qui chapeaute des marques comme Marlboro, L&M et Chesterfield, a vu ses ventes baisser de près de 11,5% lors du dernier trimestre.  Le CA a chuté de 1,4%, le bénéfice a progressé de 4%.

Colruyt investit 42 millions d’euros dans Bio-Planet et Dreambaby

20/04/2017

Colruyt Group a décidé d’injecter 42 millions d’euros de capital frais dans son enseigne de supermarchés Bio-Planet et dans sa chaîne de magasins pour bébés Dreambaby. Les deux chaînes ne sont toujours pas rentables, malgré leur forte expansion.

Back to top