Nouveau phénomène dans les vols à l’étalage : le ‘jamming’ | RetailDetail

Nouveau phénomène dans les vols à l’étalage : le ‘jamming’

Nouveau phénomène dans les vols à l’étalage : le ‘jamming’

La police anversoise met les commerçants en garde contre un nouveau phénomène dans les vols à l’étalage : le ‘jamming’. A l’aide d’un petit émetteur les voleurs brouillent les dispositifs de sécurité et empêchent ainsi les portiques de détection de fonctionner.

Alarme neutralisée par brouillage

Cette semaine un vol à l’étalage à Anvers a attiré l’attention des médias : dans la Kammenstraat, un homme est sorti sans aucun problème du magasin Essentiel avec un pull, pourtant équipé d’un badge antivol, sans que l’alarme du portique de détection ne se déclenche.


Selon la police anversoise, le voleur aurait eu recours à un ‘jammer’, un petit appareil qui brouille les signaux émis par des GSM ou encore des GPS. En adaptant la fréquence l’appareil peut également être utilisé pour neutraliser un signal d’alarme.


« En activant l’appareil un signal est émis qui va brouiller les fréquences 58KHz ou  8.2Mhz (les deux technologies les plus utilisées), de sorte que les antennes standards ne seront plus en mesure d’émettre ou de capter correctement leurs signaux. Une fois l’appareil désactivé, la perturbation s’interrompt et les antennes standards peuvent à nouveau fonctionner normalement », explique Lieven Steel de Resatec, entreprise spécialisée dans la sécurisation des magasins.


Un portique de détection malin

Selon l’expert de Resatec, les voleurs opèrent généralement en groupe : l’un d’entre eux active le jammer, alors qu’un autre quitte le magasin avec l’article sécurisé. Selon la police anversoise, il s’agit du premier cas de vol par jamming à Anvers. Pourtant à Knokke un vol aurait été commis avec ce type d’appareil il y a plusieurs années déjà.


The Loop, le ‘retail experience center’ de RetailDetail, propose dans sa salle d’exposition du futur, une solution à ce type de vol : des portiques de détection qui détectent et signalent l’utilisation de ‘jammers’. Les antennes Nexus de Resatec sont équipées d’une fonction standard anti-jammer. Lorsqu’elles captent ce type de signal de brouillage, une alarme se déclenche permettant ainsi au personnel d’intervenir immédiatement.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.