Ouverture officielle du 14ième Decathlon belge à Namur

Ouverture officielle du 14ième  Decathlon belge à Namur

Aujourd’hui un tout nouveau Décathlon a ouvert ses portes à Namur en présence des « invités officiels ». Dès demain le magasin sera accessible au grand public. Il s’agit du premier Decathlon dans la province de Namur, le septième en Wallonie et le quatorzième en Belgique. Les sportifs y trouveront tout le matériel nécessaire pour 65 sports différents, une zone permettant de tester les équipements, ainsi qu’un atelier pour l’entretien et les réparations.

Le Decathlon namurois s’est implanté sur le site de l’Office Park de Lives-sur-Meuse, à proximité de l’E411 et été construit en moins de six mois de temps. Le bâtiment occupe une surface de 4.600m², dont 3.950 m² de surface de vente, avec un parking pouvant accueillir 400 véhicules, et aura coûté 7,4 millions d’euros. L’arrivée du géant du sport à Namur génèrera  55 emplois dans une première phase. D’ici 2014 Décathlon recrutera encore 12 collaborateurs supplémentaires.

 

Tout en respectant l’environnement

« Nous voulons proposer à nos clients un service optimal, tout en respectant l’environnement, ainsi que les autres entreprises aux alentours », commente Herman Van Beveren, CEO de Decathlon Belgique, face à ce double défi.


Ainsi le toit vert contribue à une isolation parfaite du bâtiment et à la récupération optimale des eaux de pluie, qui sont ensuite réutilisées pour les sanitaires. Afin de limiter la consommation énergétique, un système de pompes à chaleur et de « free cooling » a été installé. Grâce au béton réfléchissant, la facture d’électricité est elle aussi réduite.

 

Une version particulière pour des voisins particuliers

Mais le plus grand défi était celui du site d’implantation : en effet le nouveau Decathlon se situe non pas dans un parc commercial mais dans un parc d’affaires. Les voisins immédiats sont donc des bureaux et non pas des magasins. C’est pourquoi à l’extérieur l’on a opté pour une « architecture intégrée » : la façade avant est en bois, une baie vitrée à l’entrée et pour les autres façades un revêtement et des fenêtres en harmonie avec les autres immeubles de bureaux existants. Afin que les bureaux ne soient pas gênés par les clients Decathlon, un écran vert est prévu. C’est ce qu’on appelle actuellement du bon voisinage.


A terme Herman Van Beveren, CEO, envisage une trentaine de magasins au total en Belgique, comme il l’a confié à notre rédaction au mois de mai dernier.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Kinnevik et Rocket Internet cèdent leur participation dans Lazada

28/06/2017

Tant Kinnevik que Rocket Internet vendent leurs actions restantes dans l’asiatique Lazada. Tous deux cèdent leur participation au chinois Alibaba, qui du coup détient 12,4% d’actions en plus dans l’entreprise.

L’e-commerce en Europe poursuit sa croissance

27/06/2017

Le ‘European Ecommerce Report 2017’, un rapport commun de Ecommerce Europe, EuroCommerce et Ecommerce Foundation, prévoit qu’en 2017 l’e-commerce continuera de croître en Europe, en particulier en Europe centrale et de l’Est.

Hema remonte la pente

27/06/2017

La chaîne de magasins néerlandaise Hema semble enfin reprendre le dessus, comme en témoignent les chiffres du premier trimestre 2017 publiés par le groupe : le chiffre d’affaires a augmenté et la perte nette a baissé.

Holland & Barrett passe sous pavillon russe

26/06/2017

La semaine dernière on apprenait qu’AS Watson, société-mère de Kruidvat, était intéressée par la reprise de Holland & Barrett.  Pourtant l’actuel propriétaire Carlyle vient de céder l’entreprise à un milliardaire russe.

Action ouvre un nouveau centre de distribution en Allemagne

26/06/2017

La chaîne de magasins néerlandaise Action a ouvert son premier centre de distribution allemand proche de la ville de Mannheim.  Ce centre devra approvisionner l’Allemagne, l’Autriche et une partie de la France.

La nouvelle stratégie Fun porte ses fruits

26/06/2017

Le changement de cap opéré par la chaîne de magasins Fun en 2013 a porté ses fruits durant l'exercice écoulé. Par rapport à 2015, la part de marché a grimpé et l’EBITDA a triplé. Cette année encore l'enseigne prévoit une forte croissance. 

Back to top