Plainte contre Baby 2000 pour infraction à la période de pré-soldes

Plainte contre Baby 2000 pour infraction à la période de pré-soldes

Le Syndicat Neutre des Indépendants a porté plainte contre la chaîne de magasins Baby 2000 pour non-respect de la période d’attente avant les soldes. Selon le SNI l’enseigne, qui compte six points de vente en Belgique, annonce ouvertement des réductions, « notamment via des lettres d’informations électroniques. »

« Concurrence déloyale »

« Pourquoi attendre le début des soldes ?! Baby 2000 offre déjà des réduction de -50% au rayon fashion ! » C’est ce qu’affiche l’enseigne d’articles pour bébés sur son site internet ; et ce malgré la période d’attente avant les soldes – en vigueur jusqu’au 3 janvier -, interdisant toute annonce de diminution de prix.


« En proposant déjà des réductions maintenant, l’enseigne s’adonne à  une concurrence déloyale », estime Christine Mattheeuws, présidente du SNI. « Les autres, de plus petits commerces qui eux respectent la règlementation, ne peuvent faire face à de telles pratiques. » C’est pourquoi le SNI porte plainte auprès du SPF Economie. Selon l’organisation des indépendants la chaîne risque une amende se situant dans une fourchette de 1.375 à 55.000 euros. Mercredi midi Baby 2000 indiquait ne pas être au courant de cette plainte.


Baby 2000 n’est pas la première chaîne – ni probablement  la dernière – à être accusée de non-respect de la période de pré-soldes. D’autres plaintes ont déjà  été déposées à l’encontre des chaînes ZEB et SissyBoy à Anvers.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: