Près de 300 webshops bloqués pour contrefaçon

Près de 300 webshops bloqués pour contrefaçon

Au cours d’une vaste opération internationale contre la contrefaçon, 292 noms de domaine à travers le monde ont été bloqués, parce que suspectés de vendre des marchandises contrefaites, notamment de Nike, Louis Vuitton et Viagra.

Marques de luxe et médicaments

Europol, la Douane belge et le SPF Economie ont rendu inaccessible près de 300 noms de domaine, suspectés de vendre des produits contrefaits. La cellule Cybersquad de la douane a bloqué 107 noms de domaine ‘.eu’ et l’Inspection économique du SPF Economie a bloqué 47 noms de domaine ‘.be’.


Les sites concernés vendaient essentiellement des articles contrefaits des marques Nike et Louis Vuittion, mais également des médicaments contrefaits, tels que Cialis, Viagra et Kamagra. Lors de l’opération le site de musique, time4popcorn.eu, a également été fermé pour streaming illégal.


« La contrefaçon représente 7 à 10% du commerce »

« La contrefaçon qui représente 7 à 10% du commerce total, nuit à notre économie et entraîne des pertes d’emploi. De plus les médicaments contrefaits occasionnent des dommages visibles et invisibles pour la santé des consommateurs, avec parfois des conséquences fatales », commente Francis Adyns du SPF Finances (dont fait partie la douane).

 

« Cette action cadre avec la mission du SPF Economie, dans son approche de maintien de l’ordre économique dans l’intérêt des consommateurs et des entreprises légitimes qui prestent leurs services de manière loyale », ajoute Chantal De Pauw du SPF Economie. « En 2013 la cellule Contrefaçon du SPF Economie a saisi plus de 625.000 articles contrefaits. »


« Ces actions s’avèrent efficaces, car nous constatons un recul spectaculaire de l’offre de produits contrefaits sur des site ‘.be’ et ‘.eu’ », affirme le SPF Economie. Néanmoins la contrefaçon reste un réel fléau : ainsi récemment une étude de MarkMonitor et du bureau d’études de marché Nielsen a révélé qu’un chasseur de bonnes affaires sur six, tapant le terme de recherche ‘bon marché, ‘outlet’ ou ‘réduction’ sur internet, était victime d’un webshop vendant des articles contrefaits.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top