Prémaman passe aux mains de l’enseigne française Orchestra

Prémaman passe aux mains de l’enseigne française Orchestra

La chaîne d’articles pour bébés Prémaman, en vente depuis le mois de décembre, a été rachetée par le groupe français Orchestra. La chaîne Orchestra, spécialisée dans les vêtements pour enfants, cherchait depuis un certain temps déjà à élargir sa branche de puériculture et sa présence internationale.

Seule échappatoire pour les problèmes financiers

Prémaman depuis quelques années se trouve dans une situation délicate. En 2010 l’enseigne belge essuyait une perte de 2,4 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 61,4 millions d’euros (-3%). Un an plus tôt l’entreprise familiale fondée en 1953 clôturait également son année comptable dans le rouge avec une perte de 0,6 million d’euros.


Outre la crise de la consommation, d’autres facteurs, tels que la concurrence accrue sur le marché (Baby 2000 et DreamBaby, mais également H&M et Zara) et une image affaiblie, sont évoqués pour expliquer les problèmes financiers de l’enseigne. Finalement la  chaîne d’articles pour bébés et de grossesse a été contrainte d’avoir recours à un capital externe. Orchestra reprend 100% du capital de la famille fondatrice Escojido.


Projets d’expansion ambitieux  dans le secteur de la puériculture

Grâce à cette reprise Orchestra franchira cette année le cap des 400 millions d’euros de chiffre d’affaires.  Orchestra, qui connaît une forte croissance,  a enregistré en 2011  un chiffre d’affaires consolidé de 257 millions d’euros, soit une hausse de pas moins de 54%.


Cette reprise s’inscrit parfaitement dans l’objectif du groupe de « bâtir une plateforme de développement solide dans l'univers de la puériculture et de proposer une offre de produits et de services innovants à l'échelle internationale », explique Pierre Mestre, président d’Orchestra. Dans le cadre de cette stratégie Orchestra a lancé l’enseigne Babycare, présente en France, en Suisse et en Espagne. En avril dernier le groupe ouvrait à Montpellier le plus grand magasin de puériculture en France (3.000 m²).


Durant l’année comptable écoulée Prémaman a réalisé un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros avec ses quelque 280 magasins dans 38 pays, dont 134 en Belgique. Le repreneur Orchestra est présent en Belgique, principalement en Wallonie, avec une dizaine de magasins sous le nom de Club Orchestra.

 

 

Traduction Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les supermarchés victimes de phishing via WhatsApp

20/07/2017

Depuis quelques jours une forme de phishing a fait son apparition via la messagerie WhatsApp. L’utilisateur reçoit un message avec une fausse promotion d’une chaîne de supermarchés. En cliquant sur le lien, il transmet certaines données privées.

Inscrivez-vous dès maintenant au RetailDetail Day 2017

20/07/2017

Les inscriptions au RetailDetail Day annuel sont ouvertes dès d’aujourd’hui. Cette année la grand-messe du retail aura lieu le 21 septembre à Malines. Un programme très varié vous attend avec des retailers de renom, ainsi que des précurseurs digitaux.

De grands noms confirment leur présence au salon Shoptalk Europe

18/07/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le rendez-vous de l’innovation dans le retail et l’e-commerce, compte déjà plus de 100 exposants inscrits. Les start-ups désireuses de se présenter sur la scène européenne bénéficieront de conditions avantageuses.

Le consommateur européen reste optimiste

18/07/2017

D’après les chiffres du cabinet d’études GfK, l’indice de confiance du consommateur européen semble poursuivre sa tendance positive. Néanmoins l’on observe de grandes divergences en fonction des pays.

Les installations de lavage mobiles de CleanShoppping débarquent en Belgique

14/07/2017

Le concept néerlandais CleanShoping a fait son entrée en Belgique : désormais les installations de lavage mobiles pour caddies feront leur apparition entre autres chez Ikea, Spar et Carrefour.

Reckitt Benckiser élude l'impôt via les Pays-Bas

13/07/2017

Le britannique Reckitt Benckiser, qui détient notamment les marques Durex, Calgon et Nurofen, a éludé pour des centaines de millions d’euros d’impôts via les Pays-Bas. C’est ce qu’affirme Oxfam Novib après examen des comptes annuels de l’entreprise.

Back to top