Prémaman passe aux mains de l’enseigne française Orchestra | RetailDetail

Prémaman passe aux mains de l’enseigne française Orchestra

Prémaman passe aux mains de l’enseigne française Orchestra

La chaîne d’articles pour bébés Prémaman, en vente depuis le mois de décembre, a été rachetée par le groupe français Orchestra. La chaîne Orchestra, spécialisée dans les vêtements pour enfants, cherchait depuis un certain temps déjà à élargir sa branche de puériculture et sa présence internationale.

Seule échappatoire pour les problèmes financiers

Prémaman depuis quelques années se trouve dans une situation délicate. En 2010 l’enseigne belge essuyait une perte de 2,4 millions d’euros sur un chiffre d’affaires de 61,4 millions d’euros (-3%). Un an plus tôt l’entreprise familiale fondée en 1953 clôturait également son année comptable dans le rouge avec une perte de 0,6 million d’euros.


Outre la crise de la consommation, d’autres facteurs, tels que la concurrence accrue sur le marché (Baby 2000 et DreamBaby, mais également H&M et Zara) et une image affaiblie, sont évoqués pour expliquer les problèmes financiers de l’enseigne. Finalement la  chaîne d’articles pour bébés et de grossesse a été contrainte d’avoir recours à un capital externe. Orchestra reprend 100% du capital de la famille fondatrice Escojido.


Projets d’expansion ambitieux  dans le secteur de la puériculture

Grâce à cette reprise Orchestra franchira cette année le cap des 400 millions d’euros de chiffre d’affaires.  Orchestra, qui connaît une forte croissance,  a enregistré en 2011  un chiffre d’affaires consolidé de 257 millions d’euros, soit une hausse de pas moins de 54%.


Cette reprise s’inscrit parfaitement dans l’objectif du groupe de « bâtir une plateforme de développement solide dans l'univers de la puériculture et de proposer une offre de produits et de services innovants à l'échelle internationale », explique Pierre Mestre, président d’Orchestra. Dans le cadre de cette stratégie Orchestra a lancé l’enseigne Babycare, présente en France, en Suisse et en Espagne. En avril dernier le groupe ouvrait à Montpellier le plus grand magasin de puériculture en France (3.000 m²).


Durant l’année comptable écoulée Prémaman a réalisé un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros avec ses quelque 280 magasins dans 38 pays, dont 134 en Belgique. Le repreneur Orchestra est présent en Belgique, principalement en Wallonie, avec une dizaine de magasins sous le nom de Club Orchestra.

 

 

Traduction Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’ex-patron de Delhaize Denis Knoops devient actionnaire principal de 1PopUpStore

24/05/2018

Après Delhaize, la vie continue. Denis Knoops, qui l’an dernier a dû céder sa place de CEO chez Delhaize Belgique, est devenu actionnaire principal de 1PopUpStore, l’entreprise derrière Chronostock, le spécialiste des magasins éphémères.

Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.