Prémaman supprime 80 emplois en Belgique

Prémaman supprime 80 emplois en Belgique

Chez Prémaman, la chaîne d’articles pour bébés, 80 emplois sont menacés dans notre pays : une trentaine dans les magasins et une cinquantaine au siège logistique à Bruxelles, a annoncé la direction ce matin lors d’un conseil d’entreprise.

Le siège principal converti en centrale d’achats

L’été dernier Prémaman a été repris par le groupe français de vêtements pour enfants Orchestra, qui d’emblée a fermé les points de vente Prémaman « trop petits ou déficitaires ». « D’autres magasins risquent également de fermer leurs portes dans les mois à venir, ce qui entraînerait la perte d’une trentaine de postes superflus au sein du réseau », indique la direction.


Le siège logistique de Prémaman n’échappe pas non plus à la réorganisation : désormais il fera office de centrale d’achats de produits de soins pour bébés, « avec pour conséquence probable la suppression d’une cinquantaine de jobs », ajoute la direction.


« Ouverture de grands magasins »

Prémaman, qui depuis des années déjà est en difficulté, dément avec force que la chaîne belge serait vouée à disparaître. Au contraire, le nouveau propriétaire dans les années à venir à l’intention d’ouvrir de « grands magasins », qui pourraient générer des « dizaines d’emplois. », sans pour autant préciser ni le nombre de magasins, ni où, ni quand.


« Dans un marché européen de la puériculture difficile et après avoir subi de très lourdes pertes, la société belge Prémaman a profité de l'attractivité de la marque de vêtements pour enfants Orchestra. Par ailleurs le groupe a investi plusieurs millions dans l’ouverture et la rénovation de magasins » , commente le propriétaire Orchestra.


Actuellement Prémaman compte environ 300 magasins dans une quarantaine de  pays.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Parcify teste la livraison à domicile en l’absence du client

11/10/2017

Le service de coursier Parcify teste un nouveau système à Anvers : il s’agit d’une serrure intelligente permettant au client d’ouvrir sa porte à distance pour que le coursier puisse déposer sa commande à l’intérieur de son domicile en son absence.

Blokker subit une lourde perte en Belgique

11/10/2017

L’an dernier l’enseigne néerlandaise Blokker a essuyé une perte de 30 millions d’euros en Belgique. L’année auparavant il était encore question d’un modeste bénéfice, mais à présent la restructuration de la chaîne pèse lourdement sur les résultats.

Londres favorable à la transformation d’Oxford Street en zone piétonne

11/10/2017

L’idée de bannir tout trafic automobile d’Oxford Street à Londres commence à se concrétiser, maintenant qu’un sondage a révélé que près de deux Londoniens sur trois étaient favorables à l’installation d’un piétonnier.

VIDEO: Torfs à l’état pur !

09/10/2017

(publireportage) Torfs ne s’arrête jamais ! La chaîne de magasins se fend d’un tout nouveau concept qui s’inscrit parfaitement dans l’approche chaleureuse de cette entreprise familiale. Une superbe métamorphose qui fait la part belle au client.

Amazon ouvre un bar pop-up à Tokyo

06/10/2017

Amazon va ouvrir un bar éphémère à Tokyo dans le district de Ginza, afin de promouvoir les boissons proposées sur son webshop. Cette initiative est une première pour le géant américain.

Back to top