Procter & Gamble victime des effets de change défavorables | RetailDetail

Procter & Gamble victime des effets de change défavorables

Procter & Gamble victime des effets de change défavorables

Le fabricant américain de produits de consommation courante Procter & Gamble a revu à la baisse ses perspectives financières pour l’exercice 2014, en raison d’effets de change défavorables dans bon nombre de marchés émergents.

La croissance du CA risque de chuter à 0%

Pour l’instant P&G table sur une croissance du chiffre d’affaires de 0% à 2%, alors que précédemment le groupe s’attendait à une augmentation des ventes de 1% à 2%.  Au cours de l’exercice 2013 (clos fin juin) l’entreprise a réalisé un chiffre de vente de 84,2 milliards de dollars (62 milliards d’euros environ).  Les pronostics quant au bénéfice ont également été revus à la baisse : désormais le groupe prévoit une  croissance du bénéfice par action comprise  entre 3% et 5%, contre une fourchette précédente allant de 5% à 7%. A taux de change identiques la croissance aurait été comprise entre 12% et 14%.


Les résultats de l’entreprise américaine ont été lourdement impactés par la conversion de certaines devises en dollars. C’est le cas notamment pour le bolivar vénézuélien (les autorités y utilisent deux taux change et appliquent une conversion moins avantageuse dans bon nombre de transactions avec P&G), le peso argentin, la livre turque, le rand sud-africain, le rouble russe, le réal brésilien et la hryvnia ukrainienne.


L’on s’attend à ce que la valeur du dollar continue d’augmenter si l’économie américaine reprend et si la banque centrale y diminue son programme de stimulation. Récemment cela a entraîné une dépréciation des devises de plusieurs pays émergents, étant donné que les investisseurs ont rapatrié leur argent aux USA.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un magasin plus convivial et économe en énergie, sans investissement

18/07/2018

(publireportage) Vous souhaitez équiper vos succursales d'un éclairage LED ? En évitant les soucis ainsi qu’un investissement substantiel ? C’est pour cela que Maxeda a choisi Light as a Service pour ses magasins Brico et Praxis. Et qu’il économise ainsi jusqu'à 70% d'énergie.

Walmart et Microsoft unissent leurs forces contre Amazon

18/07/2018

Walmart est le plus grand concurrent retail d’Amazon et Microsoft est le principal rival des services cloud d’Amazon. Les deux entreprises vont tenter de mettre des bâtons dans les roues d’Amazon via un partenariat stratégique de cinq ans. 

Cette année, Amazon Prime Day assure le spectacle et la controverse

17/07/2018

Les membres d’Amazon Prime fêtent leur Prime Day aujourd’hui. L’importance de cette journée de shopping à bas prix tant controversée ne cesse de croître : Amazon a débuté le festival avec des concerts et les concurrents proposent des prix cassés.

Les ventes de PC augmentent pour la première fois en six ans

13/07/2018

Pour la première fois en 6 ans de temps, les ventes de PC ont à nouveau progressé de 1,4% au deuxième trimestre 2018. Selon les bureaux d’étude Gartner et IDC, la hausse du CA est principalement due à la croissance sur les marchés d’affaires.

Retailhub Inspiration Tour : Le ‘parcours client’ en pleine mutation

09/07/2018

Découvrez le Retailhub de RetailDetail à Anvers : un haut lieu pour les professionnels du secteur qui y vivront l’avenir du retail au travers d’une plateforme unique au Benelux avec ses 1250 m² de technologies innovantes et de tendances marquantes.

La Loterie Nationale veut lancer sa propre chaîne de magasins

06/07/2018

La Loterie Nationale projette d’ouvrir sa propre chaîne de magasins et recherche déjà des emplacements appropriés à Anvers, Gand, Liège et Namur.