Q&A : « Peu de retailers sont prêts pour l’avenir »

Q&A : « Peu de retailers sont prêts pour l’avenir »

Seul un nombre limité de retailers résisteront à l’épreuve du temps. Mais pour la majorité des commerçants l’avenir s’annonce  incertain, car ils ne se distinguent pas assez et ne s’adaptent pas suffisamment au comportement d’achat changeant de leurs clients.

Trois facteurs déterminants pour survivre

Selon Q&A Research & Consultancy, trois facteurs sont déterminants pour la survie d’un retailer : un magasin qui se distingue, la capacité à générer un trafic important et un bon profil online. Pour évaluer ces trois critères Q&A a réalisé une étude online auprès de 3.000 consommateurs belges, leur demandant leur opinion sur une centaine de retailers.


Les résultats de cette enquête sont peu réjouissants : seul un nombre limité de retailers parviennent à fidéliser leurs clients. Pour près de 65% des retailers, les répondants ont indiqué ne pas avoir l’intention de faire un prochain achat chez eux. Un problème qui concerne surtout Eldi, Leen Bakker et WE kampen. Parmi les supermarchés, Colruyt bénéficie de la fidélité la plus élevée auprès de ses clients.


A peine 13% des retailers sont capables de rendre leurs clients heureux : Ici Paris XL et Yves Rocher y parviennent le mieux. Pour 16% des retailers, l’enquête indique que leurs clients sortent du magasin sans sourire, avec au bas du classement Proxy Delhaize et Telenet.


Un retailer sur trois n’a pas encore de webshop

Bien qu’un bon webshop soit un facteur déterminant pour la survie d’un retailer, 30% des commerçants en Belgique ne sont toujours pas actifs online : à ce titre Q&A fait explicitement référence à Action, Aveve, Lidl, Pimkie, Wibra, Tom & Co, Ikea et Intratuin. Même si pour certains retailers l’absence d’un webshop semble logique vu leur modèle d’entreprise, pour la plupart des retailers  un webshop est essentiel pour assurer le chiffre d’affaires.


Après l’évaluation de ces trois critères, Q&A a constitué le top-10 des retailers les plus ‘future proof’ : Ici Paris XL, Colruyt, Decathlon, Standaard Boekhandel, Yves Rocher, Delhaize, Aveve, Hans Anders, Ikea et Tom & Co.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Shop For Geek joue un rôle de pionnier »

11/12/2017

Envie d’un mug Game of Thrones, d’un parapluie Harry Potter ou d’un T-shirt Assassin’s Creed ? Dans ce cas, filez chez Shop For Geek, la première chaîne belge de magasins d’articles de merchandising.

Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Hema ouvre son premier flagship store belge selon le concept international

06/12/2017

Ce mercredi 6 décembre l’enseigne néerlandaise Hema a ouvert son premier flagship store belge selon la formule internationale à la Place de la Monnaie à Bruxelles. Fin de cette semaine un magasin de ce type ouvrira également à Anvers.

Back to top