Q&A : « Peu de retailers sont prêts pour l’avenir »

Q&A : « Peu de retailers sont prêts pour l’avenir »

Seul un nombre limité de retailers résisteront à l’épreuve du temps. Mais pour la majorité des commerçants l’avenir s’annonce  incertain, car ils ne se distinguent pas assez et ne s’adaptent pas suffisamment au comportement d’achat changeant de leurs clients.

Trois facteurs déterminants pour survivre

Selon Q&A Research & Consultancy, trois facteurs sont déterminants pour la survie d’un retailer : un magasin qui se distingue, la capacité à générer un trafic important et un bon profil online. Pour évaluer ces trois critères Q&A a réalisé une étude online auprès de 3.000 consommateurs belges, leur demandant leur opinion sur une centaine de retailers.


Les résultats de cette enquête sont peu réjouissants : seul un nombre limité de retailers parviennent à fidéliser leurs clients. Pour près de 65% des retailers, les répondants ont indiqué ne pas avoir l’intention de faire un prochain achat chez eux. Un problème qui concerne surtout Eldi, Leen Bakker et WE kampen. Parmi les supermarchés, Colruyt bénéficie de la fidélité la plus élevée auprès de ses clients.


A peine 13% des retailers sont capables de rendre leurs clients heureux : Ici Paris XL et Yves Rocher y parviennent le mieux. Pour 16% des retailers, l’enquête indique que leurs clients sortent du magasin sans sourire, avec au bas du classement Proxy Delhaize et Telenet.


Un retailer sur trois n’a pas encore de webshop

Bien qu’un bon webshop soit un facteur déterminant pour la survie d’un retailer, 30% des commerçants en Belgique ne sont toujours pas actifs online : à ce titre Q&A fait explicitement référence à Action, Aveve, Lidl, Pimkie, Wibra, Tom & Co, Ikea et Intratuin. Même si pour certains retailers l’absence d’un webshop semble logique vu leur modèle d’entreprise, pour la plupart des retailers  un webshop est essentiel pour assurer le chiffre d’affaires.


Après l’évaluation de ces trois critères, Q&A a constitué le top-10 des retailers les plus ‘future proof’ : Ici Paris XL, Colruyt, Decathlon, Standaard Boekhandel, Yves Rocher, Delhaize, Aveve, Hans Anders, Ikea et Tom & Co.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Action ouvre son 1000ème magasin

20/10/2017

Le 21 octobre restera dans les annales du discounter Action : ce samedi l’enseigne ouvrira son 1000ème magasin à Gorinchem, dans un immeuble anciennement occupé par Charles Vögele et Aldi.

Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Back to top