Quatre magasins sanctionnés pour acceptation illicite d'éco-chèques

Quatre magasins sanctionnés pour acceptation illicite d'éco-chèques

Depuis le début de ce mois quatre magasins ne peuvent plus accepter d’éco-chèques pour ne pas avoir respecté à trois reprises les règles légales. VIA (Voucher Issuers Association), l’association regroupant les émetteurs de chèques, n’a pas voulu communiquer les noms des quatre magasins contrevenants.

Clients  mystères

L’association des émetteurs de chèques (dont font partie notamment Edenred et Sodexo) , avec l’accord du Conseil National du Travail, a donné mission à un bureau d’étude indépendant d’envoyer des clients mystères, afin de contrôler sur place (entre le mois de mai et septembre) si les magasins de notre pays acceptaient des éco-chèques pour des produits non-écologiques. Auparavant il s’était déjà avéré que certains commerçants étaient peu soucieux des règlementations, ôtant ainsi toute crédibilité aux éco-chèques, dont l’objectif est d’inciter le consommateur à un comportement plus respectueux de l’environnement.


249 magasins ont été sélectionnés , parmi différents canaux de distribution, dont des supermarchés, magasins de bricolage, magasins d’électro, centre de jardinage, magasins de sports et loisirs. Lors de la première vague de contrôle  70 % des magasins visités étaient conformes à la règlementation. Les magasins ayant obtenu un mauvais score, se sont vus remettre un rapport avec des suggestions d’amélioration. Lors d’un deuxième contrôle 85% des magasins visités ont fait un parcours sans faute. Après une troisième visite 98,4% des magasins respectaient la législation.


“L’objectif de VIA es d’encadrer les commerçants le mieux possible à l’aide d’information et de matériel, tels de affiches et des cartes de signalisation, qui doivent exclure toute erreur”, explique Bernard Rongvaux. « En ce moment nous constatons que les bons élèves suivent correctement les règles et que la majorité des mauvais élèves a pris les mesures nécessaires. » Sauf quatre, qui durant 6 mois sont exclus du réseau d’acceptation et ne peuvent donc plus encaisser d’argent en échange des éco-chèques acceptés.

Eco-chèques pour une valeur totale de  224 millions d’euros

Les éco-chèques ont été introduits suite à l’accord interprofessionnel de 2009-2010 avec un double objectif : augmenter le pouvoir d’achat des salariés et les inciter à acheter davantage de produits et services écologiques. Durant cette période environ 2 millions de Belges bénéficiaient d’éco-chèques, pour une valeur totale de 224 millions d’euros. Les chèques sont actuellement acceptés dans 10.000 points de vente et permettent aux consommateurs d’acheter environ 1.000 produits « reconnus » et depuis le début de cette année également des produits alimentaires portant le label bio européen.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique et Qrf Webshop Awards : la tension monte !

16/11/2017

Le 23 novembre prochain approche ! Ce soir-là seront remis les titres de ‘Qrf Meilleure chaîne de magasins de Belgique’ et ‘Qrf Webshop Awards’ au cours de la soirée organisée par RetailDetail. 

Le CA des 100 plus grands webshops en Belgique en hausse de 13,5%

16/11/2017

Le chiffre d’affaires du top 100 des webshops en Belgique a augmenté de 3,7 milliards d’euros à 4,2 milliards d’euros, soit une hausse de 13,5%. A noter que les ventes en ligne de produits alimentaires et d’articles pour la maison gagnent du terrain.

L’avenue des Champs-Elysées détrônée en tant que rue commerçante la plus chère d’Europe

15/11/2017

Cette année l’avenue des Champs-Elysées à Paris se voit devancer par des  rues à Londres et Milan dans le classement de Cushman & Wakefield des rues commerçantes les plus chères d’Europe. En Belgique le Meir à Anvers arrive en tête.

Henkel relève ses prévisions pour 2017

15/11/2017

Pour la première fois de son histoire Henkel a dépassé la barre des 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires sur neuf mois. Vu ces excellentes performances le groupe allemand revoit à la hausses ses prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfice.

Singles’ Day chamboule le calendrier commercial mondial, même ici

14/11/2017

Singles’Day est la plus grande fête commerciale au monde, dépassant de loin la période de Noël. Alibaba à lui seul a réalisé un CA de 22 milliards d’euros en 24h. Bol.com aussi en a tiré profit. Un nouveau calendrier retail s’annonce-t-il ?

Google Maps  pour éviter les files d’attente à la caisse ?

13/11/2017

A partir du 23 novembre Google ajoutera une nouvelle fonctionnalité à son app Maps, permettant aux utilisateurs d’évaluer le temps qu’ils passeront à faire la file à la caisse.

Back to top