Ralentissement de la croissance des drives en France

Ralentissement de la croissance des drives en France

Au premier juin la France comptait 2.482 ‘drives’ liés aux supermarchés. Mais la multiplication de ces points de retrait semble ralentir : pour le cinquième mois consécutif le nombre de nouveaux ‘drives’ s’ajoutant chaque mois est en diminution.

L’accélération attendue n’a pas (encore) eu lieu

Selon la base de données de LSA Expert, 54 nouveaux drives se sont ouverts en France au mois de mai, soit 14 de moins qu’au mois d’avril, où l’on a recensé 68 nouveaux points de retrait. Ainsi la tendance à la baisse se poursuit pour le cinquième mois consécutif : en mars on dénombrait 78 nouveaux drives, contre 87 en février et 97 en janvier.


Ce ralentissement s’imposait, car avec 2.482 drives la France est déjà plus que largement fournie. Chez certains grands acteurs, comme Cora, Hyper U et Géant Casino, 80 à 95% des supermarchés sont déjà équipés d’un drive.


Néanmoins cette baisse a de quoi surprendre, car les analystes s’attendaient à ce que les supermarchés passent à la vitesse supérieure, après que la ministre française du commerce Sylvia Pinel ait annoncé un projet visant à limiter la multiplication des points de retrait des supermarchés : concrètement les drives seraient soumis à une demande d’autorisation commerciale. La ministre a précisé qu’elle espérait un vote au parlement « avant la fin de 2013 pour une application début 2014. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: