Reprise de Troc.com offre des perspectives de développement en Belgique

Reprise de Troc.com offre des perspectives de développement en Belgique

troc_comLe groupe d’investissement luxembourgeois, Saphir Capital Partners, a repris 85% du groupe Troc.com et 100% de La Trocante. Cette reprise avait déjà été conclue le 26 octobre, mais la nouvelle n’a été annoncée par l’entreprise que vendredi 4 novembre.

 

Les nouveaux propriétaires envisagent à terme un potentiel de 40 implantations dans notre pays, soit 12 de plus qu’actuellement.


« A la retraite en toute confiance »

Le CEO français du groupe, Jean-Pierre Boudier, qui a ouvert en 1982 le premier Troc.com près d’Avignon, était depuis un certain temps déjà à la recherche d’un successeur. « Je voulais trouver une solution qui assurerait la continuité du groupe et  une sécurité d’avenir pour les teams, tant les franchisés que les employés. Maintenant que je sais que le groupe est en de bonnes mains, j’accompagnerai Saphir Capital Partners durant la cession avant de partir à la retraite le cœur tranquille. »

40 magasins en Belgique

Troc.com est présent en Belgique, au Luxembourg, en France, en Suisse, en Espagne et en Allemagne avec plus de 200 magasins. Le groupe réalise un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros, dont 26 millions en Belgique et au Luxembourg. Troc.com est le leader du marché en matière de dépôt-vente d’articles d’occasion. Les nouveaux propriétaires, John Penning et Partick Hansen souhaitent « accélérer le développement du groupe et du réseau de franchise ».

 
En Belgique Troc.com compte 28 magasins, ainsi qu’un La Trocante près de Namur. « A terme nous pensons qu’il y a place pour au moins 40 magasins en Belgique et ce pour une grande part en Flandre ». Selon une enquête, effectuée à la demande de Troc.com, le dépôt-vente semble avoir un potentiel important en Belgique. Quasi un Belge sur quatre affirmait en septembre de l’année dernière acheter de plus en plus en occasion suite à la crise.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

troc_comLe groupe d’investissement luxembourgeois, Saphir Capital Partners, a repris 85% du groupe Troc.com et 100% de La Trocante. Cette reprise avait déjà été conclue le 26 octobre, mais la nouvelle n’a été annoncée par l’entreprise que vendredi 4 novembre.

 

Les nouveaux propriétaires envisagent à terme un potentiel de 40 implantations dans notre pays, soit 12 de plus qu’actuellement.


« A la retraite en toute confiance »

Le CEO français du groupe, Jean-Pierre Boudier, qui a ouvert en 1982 le premier Troc.com près d’Avignon, était depuis un certain temps déjà à la recherche d’un successeur. « Je voulais trouver une solution qui assurerait la continuité du groupe et  une sécurité d’avenir pour les teams, tant les franchisés que les employés. Maintenant que je sais que le groupe est en de bonnes mains, j’accompagnerai Saphir Capital Partners durant la cession avant de partir à la retraite le cœur tranquille. »

40 magasins en Belgique

Troc.com est présent en Belgique, au Luxembourg, en France, en Suisse, en Espagne et en Allemagne avec plus de 200 magasins. Le groupe réalise un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros, dont 26 millions en Belgique et au Luxembourg. Troc.com est le leader du marché en matière de dépôt-vente d’articles d’occasion. Les nouveaux propriétaires, John Penning et Partick Hansen souhaitent « accélérer le développement du groupe et du réseau de franchise ».

 
En Belgique Troc.com compte 28 magasins, ainsi qu’un La Trocante près de Namur. « A terme nous pensons qu’il y a place pour au moins 40 magasins en Belgique et ce pour une grande part en Flandre ». Selon une enquête, effectuée à la demande de Troc.com, le dépôt-vente semble avoir un potentiel important en Belgique. Quasi un Belge sur quatre affirmait en septembre de l’année dernière acheter de plus en plus en occasion suite à la crise.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rentabilisez vos promotions grâce aux jeux

19/05/2017

(Publireportage) La conception d’un jeu peut donner un sérieux coup de pouce à n’importe quelle marque sans gros efforts ni investissements. HighCo DATA dispose de l’expertise nécessaire pour mener ce projet à bien pour vous de A à Z.

La stratégie durable d’Unilever porte ses fruits

19/05/2017

Même si elle ne fait pas l’unanimité au sein du groupe, la stratégie d’Unilever axée sur la durabilité semble fructueuse : en 2016 les marques durables ont généré 60% de la croissance du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Analyse : Blokker se suffit-il à lui-même pour survivre ?

16/05/2017

Le démantèlement radical auquel procède Blokker Holding marque la fin d’un groupe retail iconique. Mais cette restructuration peut-elle également signifier le début d’une nouvelle étape, ou est-ce tout simplement trop tard ?

Breaking : Blokker Holding choisit de se focaliser entièrement sur Blokker

16/05/2017

Blokker Holding a décidé de se concentrer entièrement sur Blokker, l’enseigne avec laquelle tout a commencé en 1896. Les autres chaînes du groupe (Intertoys, Maxi Toys, Xenos, Big Bazar et Leen Bakker) seront mises en vente.

Plus besoin de l’intervention de la police en cas de vol à l’étalage

16/05/2017

D’ici peu l'intervention de la police en cas de vol à l’étalage ne sera plus requise. Les commerçants pourront eux-mêmes sanctionner l’auteur du vol au moyen d’une d’indemnisation. L’Unizo se réjouit de ce nouvel accord.

Voilà comment Amazon s’attaque sans cesse à de nouveaux marchés

15/05/2017

Même dans les catégories où actuellement l’e-commerce ne détient qu’une modeste part, Amazon sort les grands moyens pour gagner rapidement des parts de marché. L’ameublement et le bricolage figurent parmi ses nouvelles cibles.

Back to top