Reprise de Troc.com offre des perspectives de développement en Belgique

Reprise de Troc.com offre des perspectives de développement en Belgique

troc_comLe groupe d’investissement luxembourgeois, Saphir Capital Partners, a repris 85% du groupe Troc.com et 100% de La Trocante. Cette reprise avait déjà été conclue le 26 octobre, mais la nouvelle n’a été annoncée par l’entreprise que vendredi 4 novembre.

 

Les nouveaux propriétaires envisagent à terme un potentiel de 40 implantations dans notre pays, soit 12 de plus qu’actuellement.


« A la retraite en toute confiance »

Le CEO français du groupe, Jean-Pierre Boudier, qui a ouvert en 1982 le premier Troc.com près d’Avignon, était depuis un certain temps déjà à la recherche d’un successeur. « Je voulais trouver une solution qui assurerait la continuité du groupe et  une sécurité d’avenir pour les teams, tant les franchisés que les employés. Maintenant que je sais que le groupe est en de bonnes mains, j’accompagnerai Saphir Capital Partners durant la cession avant de partir à la retraite le cœur tranquille. »

40 magasins en Belgique

Troc.com est présent en Belgique, au Luxembourg, en France, en Suisse, en Espagne et en Allemagne avec plus de 200 magasins. Le groupe réalise un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros, dont 26 millions en Belgique et au Luxembourg. Troc.com est le leader du marché en matière de dépôt-vente d’articles d’occasion. Les nouveaux propriétaires, John Penning et Partick Hansen souhaitent « accélérer le développement du groupe et du réseau de franchise ».

 
En Belgique Troc.com compte 28 magasins, ainsi qu’un La Trocante près de Namur. « A terme nous pensons qu’il y a place pour au moins 40 magasins en Belgique et ce pour une grande part en Flandre ». Selon une enquête, effectuée à la demande de Troc.com, le dépôt-vente semble avoir un potentiel important en Belgique. Quasi un Belge sur quatre affirmait en septembre de l’année dernière acheter de plus en plus en occasion suite à la crise.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

troc_comLe groupe d’investissement luxembourgeois, Saphir Capital Partners, a repris 85% du groupe Troc.com et 100% de La Trocante. Cette reprise avait déjà été conclue le 26 octobre, mais la nouvelle n’a été annoncée par l’entreprise que vendredi 4 novembre.

 

Les nouveaux propriétaires envisagent à terme un potentiel de 40 implantations dans notre pays, soit 12 de plus qu’actuellement.


« A la retraite en toute confiance »

Le CEO français du groupe, Jean-Pierre Boudier, qui a ouvert en 1982 le premier Troc.com près d’Avignon, était depuis un certain temps déjà à la recherche d’un successeur. « Je voulais trouver une solution qui assurerait la continuité du groupe et  une sécurité d’avenir pour les teams, tant les franchisés que les employés. Maintenant que je sais que le groupe est en de bonnes mains, j’accompagnerai Saphir Capital Partners durant la cession avant de partir à la retraite le cœur tranquille. »

40 magasins en Belgique

Troc.com est présent en Belgique, au Luxembourg, en France, en Suisse, en Espagne et en Allemagne avec plus de 200 magasins. Le groupe réalise un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros, dont 26 millions en Belgique et au Luxembourg. Troc.com est le leader du marché en matière de dépôt-vente d’articles d’occasion. Les nouveaux propriétaires, John Penning et Partick Hansen souhaitent « accélérer le développement du groupe et du réseau de franchise ».

 
En Belgique Troc.com compte 28 magasins, ainsi qu’un La Trocante près de Namur. « A terme nous pensons qu’il y a place pour au moins 40 magasins en Belgique et ce pour une grande part en Flandre ». Selon une enquête, effectuée à la demande de Troc.com, le dépôt-vente semble avoir un potentiel important en Belgique. Quasi un Belge sur quatre affirmait en septembre de l’année dernière acheter de plus en plus en occasion suite à la crise.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Analyse : Cinq conclusions après le deal entre Amazon et Whole Foods

19/06/2017

Qu’Amazon tôt ou tard rachète une chaîne de supermarchés, était à prévoir. Pourtant la nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Comment évaluer les conséquences de ce deal pour les retailers alimentaires ?

Un nouveau site internet pour sauver les magasins de journaux indépendants

15/06/2017

Le distributeur de presse Ubiway a lancé un site internet pour aider les magasins de journaux à survivre.  En 5 ans de temps, leur nombre a chuté de 3.200 à 2.400 : grand temps pour une opération de grande envergure ‘Sauvez le magasin de journaux’.

Nike, Universal Studios et Sanrio enfreignent-ils la libre concurrence ?

15/06/2017

Après la marque de mode américaine Guess, c’est au tour de Nike, Universal Studios et Sanrio d’être visés par Bruxelles. Il semblerait que ces trois entreprises restreignent la vente transfrontière et online de leurs produits dans l’Union européenne.

« Les casseurs de prix bousillent l’économie »

14/06/2017

Selon le politologue Jonathan Holslag de la VUB, le consommateur devrait acheter davantage dans des commerces locaux et éviter les casseurs de prix comme Action et Primark, car « ils bousillent l’économie ».

Fnac et Carrefour : le nouveau couple choc en France ?

14/06/2017

Un mariage entre Carrefour et Fnac Darty s’annonce-t-il, maintenant que le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard, s’apprête à prendre les commandes chez Carrefour ? Une chaîne de supermarchés qui se cherche, un retailer de produits culturels en relance et un spécialiste de l’électro peuvent-ils revitaliser le retail français ?

Aujourd’hui Coolblue lance la version française de son webshop

14/06/2017

Aujourd’hui Coolblue ouvre son webshop en version française, qui dans un premier temps proposera uniquement les produits d’informatique. Le reste de l’assortiment sera ajouté progressivement. D’ici la fin de l’année toute la gamme sera disponible.

Back to top