RetailDetail Day 2015: Terminé les analyses sur le changement du monde, place à l’action! | RetailDetail

RetailDetail Day 2015: Terminé les analyses sur le changement du monde, place à l’action!

RetailDetail Day 2015: Terminé les analyses sur le changement du monde, place à l’action!

Terminé les analyses sur les changements dans le monde, le temps est venu de passer à l’action ! Voilà le slogan du RetailDetail Day du 24 septembre, le congrès où RetailDetail et Gino Van Ossel réuniront pour vous les gagnants de ce monde nouveau.

L’e-commerce, un changement parmi d’autres

Le 24 septembre à Malines lors du RetailDetail Day, qui aura pour thème ‘Transforming Retail’, RetailDetail explorera avec vous la manière dont les retailers d’aujourd’hui abordent le monde de demain et s’y adaptent. Ils prennent le taureau par les cornes et empruntent de nouveaux chemins.


« Le retail – comme tant d’autres secteurs – est en pleine mutation. Nous en sommes pleinement conscients aujourd’hui. Toutefois nous avons souvent tendance à associer ces changements à la digitalisation et en particulier au e-commerce. Or le commerce électronique n’est  qu’un des aspects de cette évolution. », explique Gino Van Ossel, professeur en retailmarketing à la Vlerick Business School.


C’est pourquoi lors du RetailDetail Day, nous aborderons ces différents aspects, en les illustrant par des exemples concrets. « Nous commencerons par l’e-commerce – car cela reste l’un des principaux aspects –, pour ensuite nous pencher sur le renouvellement du marketing mix, après quoi nous vous ferons découvrir un exemple fort d’innovation fondamentale. Et nous terminerons par le point de vente physique et l’importance du design dans le retail, afin de démontrer le contraste et de prouver qu’au final le magasin reste essentiel. »


Kipling présentera une première mondiale

Paul Nijhof ouvrira le congrès, en tant que référence absolue dans le domaine du e-commerce. Gino Van Ossel : « Aux Pays-Bas il est plus connu que chez nous. Nijhof est l’homme qui a transformé le vépéciste traditionnel Wehkamp en une entreprise d’e-commerce de tout premier plan aux Pays-Bas. Il a d’ailleurs fait la même chose chez 3 Suisses à la demande d’Otto Group et reste très actif sur le terrain. »


Van Ossel espère vivement que les invités seront présents dès le début du congrès, car « l’histoire de Nijhof est celle d’un revirement radical, qui vaut la peine d’être entendue. » Sa présentation sera suivie d’une première mondiale : la marque d’accessoires Kipling dévoilera sa toute nouvelle stratégie de communication.


« Comme l’a également constaté Kipling, il n’est plus si évident de promouvoir sa marque via les médias classiques. Aujourd’hui, si vous voulez attirer des clients, il faut utiliser de nouveaux canaux et des stratégies innovantes, tels que les réseaux sociaux ou encore le marketing de contenu », estime Gino Van Ossel. Aussi le troisième volet du RetailDetail Day traitera du marketing et de la communication, avec des témoignages de Kipling et Starmeal.


Innover, cela s’apprend

Innover, cela s’apprend : voilà le message principal du RetailDetail Day 2015. Un message que Frank Quix de Q&A research & consultancy étaiera en nous expliquant ce qui signifie l’innovation dans l’univers du retail. Parlant d’innovation, un exemple fort nous sera donné par Leapp, un nouveau venu sur le marché, qui vient de procéder à une augmentation de capital en vue d’accélérer sa croissance.


En Belgique Leapp est passé à la vitesse supérieure. « Voilà un exemple qui montre à quel point tout peut aller vite dans le retail : Leapp, revendeur d’appareils Apple de seconde main, est un concept totalement nouveau, qui très vite s’est mis à conquérir le Benelux.»


Bref, le thème ‘Transforming Retail’ sera abordé dans le sens large du terme, mais toujours sous l’angle de la stratégie et du marketing. Pour terminer, le congrès s’intéressera au magasin physique : quelle est sa place dans ce nouveau contexte ? Le magasin physique doit être plus qu’un point de vente, il doit remplir un rôle stratégique.


« Certes, le rôle du magasin physique a changé », conclut Gino Van Ossel. « Toutefois il a toujours sa place. Dans ce monde digital, un retour aux sources est nécessaire. Ruud Belmans de l’agence de design Pinkeye nous expliquera comment faire concrètement »

 

Vous souhaitez participer au RetailDetail Day 2015 ? Inscrivez-vous dès maintenant via le site retaildetail.be/events.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.