RetailDetail vous souhaite de joyeuses fêtes et une année 2016 inspirante | RetailDetail

RetailDetail vous souhaite de joyeuses fêtes et une année 2016 inspirante

RetailDetail vous souhaite de joyeuses fêtes et une année 2016 inspirante

RetailDetail vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et une nouvelle année pleine de réussite et d’innovation. Malgré les difficultés, 2015 aura été pour le retail une année inspirante, qui ne manquera pas de porter ses fruits en 2016.

Une nouvelle année prometteuse

La nouvelle année approche à grands pas et les prévisions pour 2016 ne sont pas des moindres : les experts en technologie prévoient l’arrivée de la réalité virtuelle et des voitures autonomes, les spécialistes opérationnels s’attèlent à relever le défi du ‘last mile’, les marketeurs voient se multiplier les possibilités créatives des multimédias et tout le monde s’accorde à dire que l’omnicanal est la seule et unique voie à suivre dans le futur.


Autant de graines qui ont été semées ces dernières années et dont les fruits pourront être récoltés l’an prochain. En tant que plate-forme d’inspiration, RetailDetail a tenté d’apporter sa pierre à l’édifice. Ainsi le magasin du futur ‘The Loop’ continue d’attirer un public nombreux, avec 12.000 visiteurs par an. Et avec sa caravane de containers itinérants ‘Future of Shopping Roadshow’, RetailDetail, en collaboration avec l’Unizo et d’autres partenaires, est allé à la rencontre des commerçants locaux dans toute la Flandre.


Par ailleurs le magazine RetailDetail sera désormais contrôlé par le CIM, dont le procès-verbal sera publié d’ici peu. Outre sa position unique online, RetailDetail s’affirme donc aussi dans l’univers offline, comme en témoignent déjà les nombreux événements, où RetailDetail cette année a accueilli quelque 3.000 personnes.


Tout pour inciter à l’omnicanal

« Tout ce que nous faisons s’inscrit sous le signe de l’omnicanal. Nous le faisons tant online qu’offline, tant par voie digitale que par le biais de nos activités physiques », commente Jorg Snoeck, fondateur de RetailDetail. « En janvier nous annoncerons nos nouvelles activités et grâce à l’arrivée de Stefan Van Rompaey, en tant que nouveau rédacteur en chef Food, nous renforcerons notre position dans le secteur alimentaire. »


Mais avant cela, tout le travail fourni durant l'année écoulée mérite d'être récompensé. Donc place aux fêtes de fin d’années, que nous vous souhaitons douces et chaleureuses.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pabo poursuit ses activités sous l’étendard ‘be you’

21/06/2018

Le groupe allemand Beate Uhse – spécialisé dans les accessoires érotiques et maison-mère de Pabo –, déclaré en faillite l’an dernier, poursuivra ses activités sous un nouveau nom. Désormais l’accent se situera sur le commerce en ligne.

Fox & Cie ouvre un 17ème magasin de jouets à Tournai

21/06/2018

La chaîne wallonne de magasins de jouets Fox & Cie a ouvert son 17ème point de vente dans le centre commercial Les Bastions à Tournai. « Quelle crise du marché du jouet ? », se demande l’enseigne.

Tom&Co vise 100 nouveaux points de vente en France

21/06/2018

L’enseigne belge d’animaleries Tom&Co poursuit son expansion sur le marché français : un 25ème magasin vient d’ouvrir ses portes à Nantes, selon le nouveau concept, et sept autres ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année.

La France envisage une taxe sur l’e-commerce

21/06/2018

A l’avenir les commandes en ligne pourraient devenir plus chères pour les consommateurs français : une nouvelle proposition de loi prévoit une taxe de 1 à 2% sur le prix de vente, en fonction de la distance de livraison.

L’enseigne de jouets La Grande Récré jette l’éponge en Belgique

20/06/2018

L’enseigne de jouets française La Grande Récré est en grave difficulté financière et veut dès lors se concentrer sur son marché domestique. Lundi prochain la branche belge déposera le bilan : 16 magasins fermeront, 95 personnes perdront leur emploi.

Google investit 550 millions de dollars dans JD.com

18/06/2018

Personne n’a intérêt à rater le train sur la marché asiatique grandissant. Google aussi en est  bien conscient : les Américains prennent une participation dans JD.com, le grand concurrent d’Alibaba.