Roland Smith, ex-CEO de Delhaize Amérique aux commandes d’Office Depot

Roland Smith, ex-CEO de Delhaize Amérique aux commandes d’Office Depot

A peine quelques semaines après son départ en tant que CEO de la branche américaine de la chaîne de supermarchés Delhaize, Roland Smith a été nommé directeur général d’Office Depot, le numéro deux aux Etats-Unis dans le segment du matériel de bureau.

Expérience en tant que solutionneur de problèmes

Roland Smith fait figure de solutionneur de problèmes. En effet en tant que CEO de Delhaize Amérique, il est parvenu à remettre la chaîne de supermarchés sur les rails. Néanmoins il n’a pas été désigné comme successeur de Pierre-Olivier Beckers à la tête du groupe Delhaize –  poste pour lequel il était pourtant l’un des candidats potentiels –, après quoi il a démissionné.  L’homme  a également d’autres succès à son actif, notamment la collaboration des chaînes de restaurants Wendy’s et Arby’s et le turnaround d’American Golf Corporation, le principal propriétaire de circuits de golf aux USA.


La nomination de Smith chez Office Depot intervient une semaine après la reprise par ce dernier d’OfficeMax, numéro trois du secteur, pour un montant de 880 millions d’euros. Le nouveau tandem compte plus de 2.200 magasins et réalise un chiffre d’affaires de 12,7 milliards d’euros. Staples maintient néanmoins sa place de leader de marché avec 17,9 milliards d’euros.


La tâche de Smith consistera à mener à bien l’intégration d’ OfficeMax et à créer des synergies, pour ainsi concurrencer Staples et les acteurs online. Les anciens managers d’Office Depot et OfficeMax – Neil Austrian et Ravi Saligram – ont pour leur part quitté l’entreprise.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: