Saint Nicolas empiète sur le terrain du Père Noël

Saint Nicolas empiète sur le terrain du Père Noël

Saint Nicolas chipe des clients au Père Noël, apprend-on dans une étude d’ING : suite à la fête de Saint Nicolas, ô combien commerciale, les Belges et les Hollandais dépensent beaucoup moins en cadeaux de Noël que bon nombre d’autres Européens.

Budget moyen du Belge pour Noël : 190 euros

Selon le ‘ING International Survey’, le Belge à Noël est prêt à dépenser en moyenne 190 euros. Un montant nettement inférieur à celui des Britanniques, dont le budget moyen pour les cadeaux de Noël est de 440 euros ou encore à   celui des Français et des Luxembourgeois qui pensent débourser en moyenne 300 euros.  Même les Espagnols dépenseront davantage que les Belges pour les cadeaux à mettre sous le sapin.


ING attribue le budget de Noël peu élevé en Belgique à la fête de Saint Nicolas, qui a lieu trois semaines avant l’arrivée du Père Noël. Selon un sondage d’ING, 32% des Belges dépenseront entre 50 et 100 euros pour la Saint-Nicolas, alors que  9% ont l’intention de dépenser plus encore.


Ces dernières années le budget pour la Saint-Nicolas est d’ailleurs resté étonnamment stable : le pourcentage de consommateurs y consacrant 50 à 100 euros n’a augmenté que de 6 points de pourcentage en trois ans. Les fluctuations observées au niveau de la confiance des consommateurs durant ces trois dernières années, semblent donc avoir peu d’impact sur le budget que parents et grands-parents consacrent à gâter leurs enfants et petits-enfants.

 

Aux Pays-Bas la situation est encore plus extrême : pour Noël les Hollandais comptent dépenser en moyenne 25 euros. La Saint-Nicolas y est fêtée encore plus abondamment que chez nous et est considérée non seulement comme une fête pour les enfants, mais également pour toute la famille.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Shoptalk Europe : dernière chance de réduction pour réservation anticipée

21/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

Costco Wholesale dévoile d’ambitieux projets en France

21/09/2017

Trois mois après l’ouverture réussie de son premier point de vente français, l’enseigne américaine ‘member only’ Costco Wholesale annonce un deuxième magasin. A terme Costco vise au moins huit magasins dans l’Hexagone.

Toys ‘R’ Us proche de la faillite

18/09/2017

Selon le journal d’affaires The Wall Street Journal, la chaîne de magasins de jouets Toys ‘R’ Us serait proche de la faillite.  La croissance des ventes online et les exigences plus strictes des fournisseurs en seraient les causes principales.

L'action de réductions pour Shoptalk Europe touche à sa fin

14/09/2017

(publireportage) Shoptalk Europe, le salon dédié à l’innovation dans le retail, se tiendra du 8 au 11 octobre 2017 à Copenhague. Au programme les tendances, technologies et business models qui déterminent le shopping à l’ère de la disruption digitale.

« L’UE doit créer un cadre plus précis pour l’e-commerce »

13/09/2017

Selon la députée européenne Marietje Schaak, la Commission européenne devrait créer un cadre plus précis pour l’e-commerce, pour éviter que de grandes entreprises internet déterminent elles-mêmes les normes du commerce digital.

L’Europe souhaite un meilleur encadrement pour les franchisés

13/09/2017

Hier, le Parlement européen a adopté le rapport ‘Sur le fonctionnement du franchisage dans le secteur du commerce de détail’.  Il reprend plusieurs points qui devraient renforcer la position du franchisé.

Back to top