Sept grandes surfaces en Corse visées par une vague d’attentats à la bombe | RetailDetail

Sept grandes surfaces en Corse visées par une vague d’attentats à la bombe

Sept grandes surfaces en Corse visées par une vague d’attentats à la bombe

En Corse, durant la nuit de dimanche à lundi, sept grandes surfaces  ont été la cible d’attentats à la bombe. Heureusement les explosions n’ont fait aucune  victime. Les nationalistes corses reprochent aux distributeurs français d’avoir une trop forte emprise  sur l’économie locale de l’île méditerranéenne .

5 Leclerc touchés

Les bombes ont explosé quasi simultanément vers une heure du matin. Parmi les sept grandes surfaces visées,  figurent cinq magasins Leclerc : deux dans la capitale Ajaccio, les trois autres en Haute-Corse (Bastia, Alistro et Saint-Florent). Un hypermarché Géant Casino et un Decathlon (ouvert récemment)  à Ajaccio ont également été plastiqués au même moment.


Selon les premières informations, les explosifs ont été placés à l’extérieur des bâtiments, près de  l’entrée principale. On ne déplore aucune victime et les dégâts matériels semblent limités. Les attentats n’ont pas (encore) été revendiqués, mais la simultanéité et l’ampleur de l’opération semblent  indiquer qu’il s’agit d’un acte du  FLNC, le Front de libération nationale corse.


« Une trop grande emprise sur l’économie locale »

La Corse est la région française comptant le plus grand nombre de supermarchés proportionnellement à sa population de 306.000 habitants. Suite à cette forte présence, les distributeurs français dominent certains segments de l’économie  locale et y réalisent des bénéfices considérables, grâce notamment aux  innombrables touristes visitant l’île de Beauté.


L’hostilité des partis nationalistes envers la grande distribution et envers  les nombreux riches français du continent ayant des résidences secondaires sur l’île ,  ne date pas d’hier. Ceux-ci ont été visés à plusieurs reprises par  le FLNC. Cette année un nouveau projet d’hypermarché aux alentours d’Ajaccio a d’ailleurs été abandonné  suite à la pression de l’opinion publique.


Ces attentats à l’explosif surviennent à peine quelques jours après qu’un groupe de nationalistes d’extrême gauche se soit détaché du parti séparatiste Corse Libera, qui en 2010 avait recueilli 10% des votes. Le weekend  s’était déjà annoncé ‘explosif’ dans la nuit de vendredi à samedi, lorsque quelques nationalistes corses brûlaient  un drapeau français.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.