Standaard Boekhandel doit sa croissance à la vente de CD

Standaard Boekhandel doit sa croissance à la vente de CD

Alors que le secteur du livre traverse une période difficile, le leader du marché Standaard Boekhandel résiste plus que bien : l’an dernier son chiffre d’affaires a progressé de 3%, grâce à l’élargissement de sa gamme.

Les ventes de livres restent stables

Malgré la crise dans le secteur du livre, Standaard Boekhandel a vu son chiffre d’affaires augmenter pour atteindre les 200 millions d’euros en 2013 :  « Une croissance limitée d’environ 3% », affirme le CEO Geert Schotte dans le journal De Tijd. « Les ventes de livres, qui représentent  70% du chiffre d’affaires, restent relativement stables. Les ventes aux particuliers, en magasin et en ligne, affichent un statu quo. Par contre les ventes aux professionnels – écoles, bibliothèques – ont augmenté. Les DVD, journaux, magazines et bons-cadeaux se sont bien vendus aussi. »


Quant à la part du chiffre d’affaires générée par les ventes online, le CEO ne fournit pas de chiffres précis : « Je peux dire uniquement que notre webshop est dans le top-5 des plus grands magasins. »


Les ventes de CD trois fois supérieures aux attentes

La majeure partie de la croissance est attribuable à l’élargissement de la gamme : « Notre priorité est de veiller à ce que nos magasins existants reprennent leur croissance. Pour ce faire nous avons revu l’assortiment. Nous avons notamment testé avec succès toute une gamme d’articles de papeterie : enveloppes, cartouches d’encre, matériel d’écriture, etc. Les marchands de journaux ont tendance à disparaître dans les centres-villes », explique le CEO, qui a succédé à son père Frans Schotte il y a deux ans environ.


Les ventes de CD surtout ont le vent en poupe : « Nous n’avons démarré que fin 2013, mais le budget CD de 2014 semble d’ores et déjà dépassé. Nous ferons deux à trois fois mieux. » Schotte estime le marché des CD à 100 millions d’euros et est bien conscient que depuis la faillite de Free Record Shop les gens recherchent d’autres alternatives. « Nous n’allons pas transformer nos points de vente en magasins de CD, mais nous allons proposer une sélection des CD les plus en vogue, complétée par un catalogue plus large sur internet. »

 

« Il y a place pour 5 à 20 magasins en périphérie »

Schotte envisage également une expansion, bien que modeste, car le plafond, selon lui, sera bientôt atteint : « Dans les centres-villes il est difficile d’ouvrir encore de nouveaux points de vente, sans que ceux-ci ne cannibalisent les autres magasins. Par contre je pense qu’il y a encore place pour 5 à 20 magasins en périphérie, mais là nous dépendons de l’octroi de permis par les communes et les autorités flamandes. »


Outre l’expansion nationale, le groupe étudie également la possibilité de s’étendre à l’étranger : « Par le biais de magasins physiques, car cela reste notre cœur de métier, c’est dans nos gènes. Je prendrai la décision cette année. » Standaard Boekhandel compte près de 150 points de vente, où travaillent environ 700 personnes, dont 275 dans les magasins en gestion propre, les autres dans les magasins en franchise.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ouverture des premières boutiques du centre commercial The Mint

18/10/2017

Les premiers magasins du nouveau centre commercial The Mint à Bruxelles, anciennement connu sous le nom de Centre Monnaie, ont ouvert leurs portes : Iam et Nyx ont ouvert aujourd’hui et d’autres enseignes suivront dans les prochains jours.

RetailDetail Magazine #5 staat online

18/10/2017

En vedette sur la couverture de l’édition d’octobre du Magazine RetailDetail le nouveau CEO de e5 mode, Alexander Talpe. Egalement dans ce numéro : un dossier fouillé concernant l’immobilier commercial et la mobilité dans les centres urbains.

Richemont prévoit une forte hausse de son bénéfice pour le 1er semestre

17/10/2017

Le groupe de luxe suisse Richemont, qui détient notamment la marque de montres Cartier, s’attend à une croissance de son bénéfice de pas moins de 80% pour la première moitié de son exercice. Le chiffre d’affaires a progressé de plus de 10%.

« Les cartes clients ne rapportent quasi rien »

17/10/2017

Les cartes clients ne rapportent quasi rien aux clients. Telle est la conclusion du journal Het Belang van Limburg suite à une enquête menée auprès de vingt grandes chaînes. Toutefois ces enseignes contestent les résultats de cette étude.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Une entreprise britannique rachète Intertoys et Bart Smit

12/10/2017

Blokker Holding va céder son enseigne de jouets Intertoys, y compris les magasins de Bart Smit et Toys XL, à l’investisseur britannique Alteri. Cette cession s’inscrit dans la nouvelle stratégie de Blokker Holding.

Back to top