Statu quo pour la première semaine de soldes

Statu quo pour la première semaine de soldes

La première semaine des soldes d’hiver s’est clôturée par un statu quo par rapport à l’année dernière. Un bon résultat somme toute, malgré la forte tempête qui s’est abattue sur notre pays. D’autant plus que cette première semaine de soldes comptait un jour ouvrable en moins par rapport à l’année précédente.

Démarrage laborieux

Cette année les soldes d’hiver n’ont débuté que mardi et non pas lundi comme l’année dernière. D’autre part la tempête, surtout mardi et jeudi, a dissuadé de nombreux chasseurs de soldes à sortir de chez eux, estime Unizo/ModeUnie, qui vu les circonstances parle tout de même d’un « résultat convenable ».

 

Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), qui a contacté 386 commerçants de mode indépendants, constate « un statu quo par rapport à la première semaine de soldes l’année dernière. Les commerçants avaient de hautes attentes pour cette première semaine, mais la tempête qui s’est prolongée durant toute la semaine, a retenu de nombreux consommateurs chez eux. Nouvelle déception pour les retailers de mode qui ont déjà subi un automne médiocre», déclare le SNI plus critique.


« Amélioration durant le week-end »

Le week-end toutefois a apporté une amélioration confirment les deux organisations d’ indépendants, sans toutefois mentionner de chiffres détaillés. «Dimanche dernier ce sont principalement les magasins situés dans les grandes rues commerçantes qui étaient ouverts ;  les magasins dans les plus petites rues ont moins bien vendu ce dimanche » précise Unizo. Le SNI parle également de progrès pour ce week-end : « Espérons que ce week-end positif se prolonge durant toute la période des soldes d’hiver. » Du moins si le ciel nous est clément …

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Technologie ét expérience client au cœur du RetailDetail Congress

28/04/2017

L’affiche internationale du RetailDetail Congress 2017 a fait impression. Le prophète du retail Doug Stephens en particulier à su convaincre le public. La technologie et l’expérience client sont indissociables dans le magasin du futur.

Légère baisse du chiffre d’affaires chez Procter & Gamble

27/04/2017

Au 3ème trimestre de son exercice 2016/2017 les performances de Procter & Gamble se sont à nouveau avérées décevantes. Même si sur base autonome il est question d’une hausse du CA de 1%, le CA net par contre est en recul de 1%.

La riche histoire d'un job passionnant

26/04/2017

(publireportage) Un emploi varié vous intéresse? Optez pour un lieu proche mais surprenant : la salle de bains. Source de grande satisfaction, ce secteur permet de déployer pleinement vos talents. Bien sûr, tout dépend de l’entreprise que vous choisirez…

RetailDetail accueille Kjëll Bries à son bord

25/04/2017

RetailDetail continue de s’étendre : nous venons d’engager un nouvel account manager. Désormais Kjëll Bries sera la personne de contact pour nos partenaires et annonceurs.

Le gouvernement établit un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte

24/04/2017

Le ministre de l’Economie Kris Peeters a établi un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte.  Il devrait mettre fin aux vendeurs agressifs.  L’objectif est de faire signer ce code de conduite par toutes entreprises du secteur.

A quoi s’attendre après la numérisation ? 4 tendances

24/04/2017

La numérisation du secteur retail ne représente qu’une des nombreuses conséquences de la disruption digitale. Il en existe bien d’autres, selon Annick Lemaylleux, VP Global Retail Market chez Atos. Au RetailDetail Congress, elle nous guidera à travers les principales tendances.

 

Back to top