Statu quo pour la première semaine de soldes

Statu quo pour la première semaine de soldes

La première semaine des soldes d’hiver s’est clôturée par un statu quo par rapport à l’année dernière. Un bon résultat somme toute, malgré la forte tempête qui s’est abattue sur notre pays. D’autant plus que cette première semaine de soldes comptait un jour ouvrable en moins par rapport à l’année précédente.

Démarrage laborieux

Cette année les soldes d’hiver n’ont débuté que mardi et non pas lundi comme l’année dernière. D’autre part la tempête, surtout mardi et jeudi, a dissuadé de nombreux chasseurs de soldes à sortir de chez eux, estime Unizo/ModeUnie, qui vu les circonstances parle tout de même d’un « résultat convenable ».

 

Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI), qui a contacté 386 commerçants de mode indépendants, constate « un statu quo par rapport à la première semaine de soldes l’année dernière. Les commerçants avaient de hautes attentes pour cette première semaine, mais la tempête qui s’est prolongée durant toute la semaine, a retenu de nombreux consommateurs chez eux. Nouvelle déception pour les retailers de mode qui ont déjà subi un automne médiocre», déclare le SNI plus critique.


« Amélioration durant le week-end »

Le week-end toutefois a apporté une amélioration confirment les deux organisations d’ indépendants, sans toutefois mentionner de chiffres détaillés. «Dimanche dernier ce sont principalement les magasins situés dans les grandes rues commerçantes qui étaient ouverts ;  les magasins dans les plus petites rues ont moins bien vendu ce dimanche » précise Unizo. Le SNI parle également de progrès pour ce week-end : « Espérons que ce week-end positif se prolonge durant toute la période des soldes d’hiver. » Du moins si le ciel nous est clément …

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Tags: