Succès des ventes avant les fêtes ne suffira pas à rattraper l’année

Succès des ventes avant les fêtes ne suffira  pas à rattraper l’année

Les dimanches d’ouverture avant les fêtes ont connu un grand succès, estime l’organisation du commerce, Comeos : « Les commerçants parlent d’une affluence conviviale et d’un chiffre d’affaires en hausse par rapport à l’année dernière ». Toutefois ces deux journées ne permettront pas de rattraper l’année.

Premier week-end : bien plus de monde que l’année dernière

Lors du premier dimanche d’ouverture avant les fêtes, le 11décembre, il y a eu bien plus de monde que les années précédentes. Mais les consommateurs attendent avant d’acheter, comparent et composent des listes. Les centres commerciaux, couverts et chauffés pour les frileux, ont attiré plus de consommateurs que les rues commerçantes.


Ce premier week-end les clients se sont rués dans les magasins de jardinage, afin d’y choisir leur sapin et leur décoration de Noël. Le secteur de la mode a vu son chiffre d’affaires augmenter de quelques pourcents, principalement dans les collections dames, alors que les clients semblent bouder la collection de fête.


Dans le secteur du divertissement les tablettes et casques ont connu un grand succès, alors que les dvd et les jeux vidéo sont en perte de vitesse. Les librairies ont accueilli 5% de clients en plus, qui n’ont fait monter les ventes que d’1% seulement. Les livres de jeunesse, de cuisine et d’œnologie sont les plus populaires.


Selon une enquête téléphonique du SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) le chiffre d’affaires aurait augmenté de 1,5% par rapport à l’année dernière. Un bon résultat finalement, sachant qu’en 2010 une hausse des ventes de 2% avait déjà été enregistrée par rapport à 2009.


Deuxième week-end : secteur de la mode enfin  à  la fête

Lors du deuxième dimanche d’ouverture, le 18 décembre, les manteaux, bottes, pantalons et autres articles de la collection d’hiver se sont bien vendus et ce grâce à la météo hivernale.  Comeos parle pour le secteur de la mode d’une hausse du chiffre d’affaires de 3 à 15% comparé à l’année dernière, où surtout en Wallonie en raison de l’enneigement  les dimanches d’achats de Noël avait été catastrophiques.


Hier, les centres commerciaux et les centres-villes ont fait de bonnes affaires; les magasins en périphérie par contre ont connu une moins grande affluence. Apparemment le mois de décembre sera un bon mois pour le secteur du jardinage, avec une progression du chiffre d’affaires de 2% environ. Les magasins de divertissement confirment le ‘décalage’ des ventes de jeux vidéo : par le passé les jeunes se faisaient offrir les nouveaux  games comme cadeau de Noël, alors qu’aujourd’hui ils les achètent lors de la sortie officielle, en général aux environs du mois d’octobre.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Technologie ét expérience client au cœur du RetailDetail Congress

28/04/2017

L’affiche internationale du RetailDetail Congress 2017 a fait impression. Le prophète du retail Doug Stephens en particulier à su convaincre le public. La technologie et l’expérience client sont indissociables dans le magasin du futur.

Légère baisse du chiffre d’affaires chez Procter & Gamble

27/04/2017

Au 3ème trimestre de son exercice 2016/2017 les performances de Procter & Gamble se sont à nouveau avérées décevantes. Même si sur base autonome il est question d’une hausse du CA de 1%, le CA net par contre est en recul de 1%.

La riche histoire d'un job passionnant

26/04/2017

(publireportage) Un emploi varié vous intéresse? Optez pour un lieu proche mais surprenant : la salle de bains. Source de grande satisfaction, ce secteur permet de déployer pleinement vos talents. Bien sûr, tout dépend de l’entreprise que vous choisirez…

RetailDetail accueille Kjëll Bries à son bord

25/04/2017

RetailDetail continue de s’étendre : nous venons d’engager un nouvel account manager. Désormais Kjëll Bries sera la personne de contact pour nos partenaires et annonceurs.

Le gouvernement établit un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte

24/04/2017

Le ministre de l’Economie Kris Peeters a établi un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte.  Il devrait mettre fin aux vendeurs agressifs.  L’objectif est de faire signer ce code de conduite par toutes entreprises du secteur.

A quoi s’attendre après la numérisation ? 4 tendances

24/04/2017

La numérisation du secteur retail ne représente qu’une des nombreuses conséquences de la disruption digitale. Il en existe bien d’autres, selon Annick Lemaylleux, VP Global Retail Market chez Atos. Au RetailDetail Congress, elle nous guidera à travers les principales tendances.

 

Back to top