Succès des ventes avant les fêtes ne suffira pas à rattraper l’année

Succès des ventes avant les fêtes ne suffira  pas à rattraper l’année

Les dimanches d’ouverture avant les fêtes ont connu un grand succès, estime l’organisation du commerce, Comeos : « Les commerçants parlent d’une affluence conviviale et d’un chiffre d’affaires en hausse par rapport à l’année dernière ». Toutefois ces deux journées ne permettront pas de rattraper l’année.

Premier week-end : bien plus de monde que l’année dernière

Lors du premier dimanche d’ouverture avant les fêtes, le 11décembre, il y a eu bien plus de monde que les années précédentes. Mais les consommateurs attendent avant d’acheter, comparent et composent des listes. Les centres commerciaux, couverts et chauffés pour les frileux, ont attiré plus de consommateurs que les rues commerçantes.


Ce premier week-end les clients se sont rués dans les magasins de jardinage, afin d’y choisir leur sapin et leur décoration de Noël. Le secteur de la mode a vu son chiffre d’affaires augmenter de quelques pourcents, principalement dans les collections dames, alors que les clients semblent bouder la collection de fête.


Dans le secteur du divertissement les tablettes et casques ont connu un grand succès, alors que les dvd et les jeux vidéo sont en perte de vitesse. Les librairies ont accueilli 5% de clients en plus, qui n’ont fait monter les ventes que d’1% seulement. Les livres de jeunesse, de cuisine et d’œnologie sont les plus populaires.


Selon une enquête téléphonique du SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) le chiffre d’affaires aurait augmenté de 1,5% par rapport à l’année dernière. Un bon résultat finalement, sachant qu’en 2010 une hausse des ventes de 2% avait déjà été enregistrée par rapport à 2009.


Deuxième week-end : secteur de la mode enfin  à  la fête

Lors du deuxième dimanche d’ouverture, le 18 décembre, les manteaux, bottes, pantalons et autres articles de la collection d’hiver se sont bien vendus et ce grâce à la météo hivernale.  Comeos parle pour le secteur de la mode d’une hausse du chiffre d’affaires de 3 à 15% comparé à l’année dernière, où surtout en Wallonie en raison de l’enneigement  les dimanches d’achats de Noël avait été catastrophiques.


Hier, les centres commerciaux et les centres-villes ont fait de bonnes affaires; les magasins en périphérie par contre ont connu une moins grande affluence. Apparemment le mois de décembre sera un bon mois pour le secteur du jardinage, avec une progression du chiffre d’affaires de 2% environ. Les magasins de divertissement confirment le ‘décalage’ des ventes de jeux vidéo : par le passé les jeunes se faisaient offrir les nouveaux  games comme cadeau de Noël, alors qu’aujourd’hui ils les achètent lors de la sortie officielle, en général aux environs du mois d’octobre.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Tags: