Succès limité de la première ouverture dominicale de décembre

Succès limité de la première ouverture dominicale de décembre

La première ouverture dominicale de cette période de fin d’année a été moins lucrative que l’an dernier : les commerçants ont vendu environ 1% en moins et craignent donc un chiffre d’affaires plus faible pour l’ensemble de la période des fêtes.

Un consommateur prudent

C’est ce qui ressort d’un sondage du Syndicat Neutre pour Indépendants auprès de 236 commerçants. Seuls 12 % d’entre eux pensent vendre plus cette année qu’en 2013, et ce notamment en raison des grèves et des mesures d’économie annoncées ces dernières semaines.


Les retailers estiment que dans ce contexte les consommateurs seront plus attentifs aux prix et dépenseront moins. « Visiblement ces deux facteurs incitent les Belges à être prudents dans leurs achats, alors qu’il n’y aucune raison de paniquer. Les consommateurs n’ont pas moins d’argent dans leur portefeuille qu’hier », explique  Christine Mattheeuws, présidente du SNI.


Les retailers espèrent néanmoins vendre davantage lors des prochaines ouvertures dominicales, sachant que les Belges ont l’habitude de commencer assez tard leurs achats de Noël.

 

Tags: