Troc.com poursuit son expansion au Benelux

Troc.com poursuit son expansion au Benelux

Troc.com, le leader européen du dépôt-vente d’articles d’occasion, souhaite passer à la vitesse supérieure au Benelux.  Sous les commandes de son nouveau Directeur Général, Dominique Munier,  le groupe français a l’intention d’étendre son réseau de magasins en Belgique et de faire son entrée aux Pays-Bas.

Après la reprise de Troc Europe par le groupe d’investisseurs luxembourgeois Saphir Capital Partners il y a quelques mois, l’entreprise est prête à donner un coup d’accélérateur à son expansion . Pour ce faire le groupe a fait appel à l’homme de la situation, Dominique Munier, en tant que Directeur Général. Outre son expérience à la direction de ‘Monceau Fleurs’, il a fait ses armes dans le secteur de la franchise au sein de l’enseigne ‘Le Jardin des fleurs’ et ‘De Neuville’.


Large contribution de la Flandre 

Sous l’impulsion de son nouveau directeur, Troc.com Benelux espère « malgré la crise » atteindre une hausse de son chiffre d’affaires d’au moins 5%.  En 2011 le chiffre d’affaires avait progressé de 2% (à 26,5 millions d’euros). L’ouverture de nouveaux points de vente en Belgique et aux Pays-Bas devrait contribuer à réaliser ces objectifs.


« Actuellement en Belgique, Troc.com compte 28 magasins, dont 8 en Flandre, 4 à Bruxelles et aux alentours et 16 en Wallonie. La Trocante a un magasin en Belgique, à Namur. A terme nous envisageons au moins  40 points de vente en Belgique et ce principalement en Flandre », explique Pierre Boseret, directeur pour le Benelux. Actuellement  le groupe recherche activement un lieu d’implantation aux abords de Bruxelles. Par ailleurs l’ ouverture du premier magasin Troc.com chez nos voisins du nord est prévue pour cette année.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Technologie ét expérience client au cœur du RetailDetail Congress

28/04/2017

L’affiche internationale du RetailDetail Congress 2017 a fait impression. Le prophète du retail Doug Stephens en particulier à su convaincre le public. La technologie et l’expérience client sont indissociables dans le magasin du futur.

Légère baisse du chiffre d’affaires chez Procter & Gamble

27/04/2017

Au 3ème trimestre de son exercice 2016/2017 les performances de Procter & Gamble se sont à nouveau avérées décevantes. Même si sur base autonome il est question d’une hausse du CA de 1%, le CA net par contre est en recul de 1%.

La riche histoire d'un job passionnant

26/04/2017

(publireportage) Un emploi varié vous intéresse? Optez pour un lieu proche mais surprenant : la salle de bains. Source de grande satisfaction, ce secteur permet de déployer pleinement vos talents. Bien sûr, tout dépend de l’entreprise que vous choisirez…

RetailDetail accueille Kjëll Bries à son bord

25/04/2017

RetailDetail continue de s’étendre : nous venons d’engager un nouvel account manager. Désormais Kjëll Bries sera la personne de contact pour nos partenaires et annonceurs.

Le gouvernement établit un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte

24/04/2017

Le ministre de l’Economie Kris Peeters a établi un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte.  Il devrait mettre fin aux vendeurs agressifs.  L’objectif est de faire signer ce code de conduite par toutes entreprises du secteur.

A quoi s’attendre après la numérisation ? 4 tendances

24/04/2017

La numérisation du secteur retail ne représente qu’une des nombreuses conséquences de la disruption digitale. Il en existe bien d’autres, selon Annick Lemaylleux, VP Global Retail Market chez Atos. Au RetailDetail Congress, elle nous guidera à travers les principales tendances.

 

Back to top