Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin

Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin

Tout commerçant a intérêt à étudier minutieusement l’éclairage de son magasin. C’est ce que nous explique Katelijn Quartier, qui ce 28 novembre a défendu sa thèse de doctorat, intitulée  « Retail design : Lighting as a Design Tool for the Retail Environment » à l’université de Hasselt. Elle est la première à détenir le titre de « docteur en Architecture », décerné par une université belge.

Trois expériences

Pour son étude, Katelijn Quartier, a reconstitué un supermarché dans un laboratoire, dans lequel avait été copié l’éclairage standard des chaînes de supermarchés Carrefour, Aldi et Delhaize. Dans le cadre de deux expériences, 330 consommateurs ont été observés dans ce magasin expérimental, tout en créant différents types d’éclairage.


La troisième expérience s’est déroulée dans un vrai supermarché Plus, où chaque jour et ce durant trois semaines un des neuf types d’éclairage a été programmé. Katelijn Quartier y a interrogé 664 clients.

Pas d’impact direct sur les ventes

« Grâce à l’éclairage, on peut créer une atmosphère spécifique », explique l’étudiante. « Cela n’a pas un impact direct sur les ventes, mais cela peut amener à une réflexion à plus long terme. Grâce à l’aménagement intérieur du magasin et donc grâce aussi à l’éclairage, un retailer peut rectifier et améliorer son image. Cela peut finalement fidéliser davantage le client. » Le consommateur, selon la thèse de l’étudiante, semble prendre plus de plaisir à faire ses courses dans un supermarché où l’atmosphère est agréable, chaleureuse et décontractée.


L’Université de Hasselt nous réserve d’autres études qui intéresseront les retailers. En effet, une thèse de doctorat est en cours concernant l’impact et les possibilités d’un marketing olfactif dans le retail, ainsi qu’un deuxième doctorat concernant l’impact stratégique du  design retail et en particulier le rôle de projets retail évolutifs.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Technologie ét expérience client au cœur du RetailDetail Congress

28/04/2017

L’affiche internationale du RetailDetail Congress 2017 a fait impression. Le prophète du retail Doug Stephens en particulier à su convaincre le public. La technologie et l’expérience client sont indissociables dans le magasin du futur.

Légère baisse du chiffre d’affaires chez Procter & Gamble

27/04/2017

Au 3ème trimestre de son exercice 2016/2017 les performances de Procter & Gamble se sont à nouveau avérées décevantes. Même si sur base autonome il est question d’une hausse du CA de 1%, le CA net par contre est en recul de 1%.

La riche histoire d'un job passionnant

26/04/2017

(publireportage) Un emploi varié vous intéresse? Optez pour un lieu proche mais surprenant : la salle de bains. Source de grande satisfaction, ce secteur permet de déployer pleinement vos talents. Bien sûr, tout dépend de l’entreprise que vous choisirez…

RetailDetail accueille Kjëll Bries à son bord

25/04/2017

RetailDetail continue de s’étendre : nous venons d’engager un nouvel account manager. Désormais Kjëll Bries sera la personne de contact pour nos partenaires et annonceurs.

Le gouvernement établit un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte

24/04/2017

Le ministre de l’Economie Kris Peeters a établi un code de conduite pour les vendeurs porte-à-porte.  Il devrait mettre fin aux vendeurs agressifs.  L’objectif est de faire signer ce code de conduite par toutes entreprises du secteur.

A quoi s’attendre après la numérisation ? 4 tendances

24/04/2017

La numérisation du secteur retail ne représente qu’une des nombreuses conséquences de la disruption digitale. Il en existe bien d’autres, selon Annick Lemaylleux, VP Global Retail Market chez Atos. Au RetailDetail Congress, elle nous guidera à travers les principales tendances.

 

Back to top