Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin | RetailDetail

Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin

Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin

Tout commerçant a intérêt à étudier minutieusement l’éclairage de son magasin. C’est ce que nous explique Katelijn Quartier, qui ce 28 novembre a défendu sa thèse de doctorat, intitulée  « Retail design : Lighting as a Design Tool for the Retail Environment » à l’université de Hasselt. Elle est la première à détenir le titre de « docteur en Architecture », décerné par une université belge.

Trois expériences

Pour son étude, Katelijn Quartier, a reconstitué un supermarché dans un laboratoire, dans lequel avait été copié l’éclairage standard des chaînes de supermarchés Carrefour, Aldi et Delhaize. Dans le cadre de deux expériences, 330 consommateurs ont été observés dans ce magasin expérimental, tout en créant différents types d’éclairage.


La troisième expérience s’est déroulée dans un vrai supermarché Plus, où chaque jour et ce durant trois semaines un des neuf types d’éclairage a été programmé. Katelijn Quartier y a interrogé 664 clients.

Pas d’impact direct sur les ventes

« Grâce à l’éclairage, on peut créer une atmosphère spécifique », explique l’étudiante. « Cela n’a pas un impact direct sur les ventes, mais cela peut amener à une réflexion à plus long terme. Grâce à l’aménagement intérieur du magasin et donc grâce aussi à l’éclairage, un retailer peut rectifier et améliorer son image. Cela peut finalement fidéliser davantage le client. » Le consommateur, selon la thèse de l’étudiante, semble prendre plus de plaisir à faire ses courses dans un supermarché où l’atmosphère est agréable, chaleureuse et décontractée.


L’Université de Hasselt nous réserve d’autres études qui intéresseront les retailers. En effet, une thèse de doctorat est en cours concernant l’impact et les possibilités d’un marketing olfactif dans le retail, ainsi qu’un deuxième doctorat concernant l’impact stratégique du  design retail et en particulier le rôle de projets retail évolutifs.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt Group franchit une nouvelle étape sur le marché de l’occasion

20/04/2018

 

Avec sa plate-forme en ligne NewStory, Colruyt poursuit sa conquête du marché d’articles pour bébés de seconde main.  La nouvelle plate-forme se base sur l’ancien Dreambaby Tweedehands, un webshop avec deux points de collecte et de retrait axé sur les articles pour bébés d’occasion.

The Future Of Shopping remporte le prix de Managementboek van het Jaar

20/04/2018

RetailDetail est fier d’annoncer que le prix de Managementboek van het Jaar 2018 a été attribué au livre The Future of Shopping : Waar iedereen retailer is de Pauline Neerman et Jorg Snoeck.

Le cap des 100 millions d’abonnés Amazon Prime a été franchi

19/04/2018

Amazon, le géant du e-commerce, a franchi le cap des 100 millions d’abonnés Prime.  Et ce n’est là qu’un des nombreux jalons que le PDG Jeff Bezos mentionne dans sa lettre annuelle adressée aux actionnaires.

Les distributeurs et transporteurs exigent des poids lourds moins polluants

19/04/2018

35 entreprises, dont Colruyt, Carrefour et Ikea, appellent l’Europe à obliger les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2 d’un quart d’ici 2025.  « Totalement irréaliste », réagit le porte-parole des constructeurs.

JD.com va ouvrir 1000 magasins par jour

17/04/2018

JD.com envisage l’ouverture de pas moins de 1000 supermarchés par jour en Chine. Avec cet objectif impressionnant, le numéro deux du e-commerce chinois confirme son ambition de conquérir aussi le marché offline.

Hans Anders franchit le cap des 200 millions d'euros de CA

12/04/2018

 En 2017 la chaîne d'optique néerlandaise Hans Anders a vu son chiffre d'affaires progresser de 6% à 203,7 millions d'euros. Parallèlement le lunetier annonce son retrait du marché français.