Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin

Un éclairage adéquat améliore l’image d’un magasin

Tout commerçant a intérêt à étudier minutieusement l’éclairage de son magasin. C’est ce que nous explique Katelijn Quartier, qui ce 28 novembre a défendu sa thèse de doctorat, intitulée  « Retail design : Lighting as a Design Tool for the Retail Environment » à l’université de Hasselt. Elle est la première à détenir le titre de « docteur en Architecture », décerné par une université belge.

Trois expériences

Pour son étude, Katelijn Quartier, a reconstitué un supermarché dans un laboratoire, dans lequel avait été copié l’éclairage standard des chaînes de supermarchés Carrefour, Aldi et Delhaize. Dans le cadre de deux expériences, 330 consommateurs ont été observés dans ce magasin expérimental, tout en créant différents types d’éclairage.


La troisième expérience s’est déroulée dans un vrai supermarché Plus, où chaque jour et ce durant trois semaines un des neuf types d’éclairage a été programmé. Katelijn Quartier y a interrogé 664 clients.

Pas d’impact direct sur les ventes

« Grâce à l’éclairage, on peut créer une atmosphère spécifique », explique l’étudiante. « Cela n’a pas un impact direct sur les ventes, mais cela peut amener à une réflexion à plus long terme. Grâce à l’aménagement intérieur du magasin et donc grâce aussi à l’éclairage, un retailer peut rectifier et améliorer son image. Cela peut finalement fidéliser davantage le client. » Le consommateur, selon la thèse de l’étudiante, semble prendre plus de plaisir à faire ses courses dans un supermarché où l’atmosphère est agréable, chaleureuse et décontractée.


L’Université de Hasselt nous réserve d’autres études qui intéresseront les retailers. En effet, une thèse de doctorat est en cours concernant l’impact et les possibilités d’un marketing olfactif dans le retail, ainsi qu’un deuxième doctorat concernant l’impact stratégique du  design retail et en particulier le rôle de projets retail évolutifs.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top