Un ancien employé de Delhaize condamné pour ‘corruption privée’

Un ancien employé de Delhaize condamné pour ‘corruption privée’

La cour d’appel de Bruxelles a condamné un ancien dirigeant de Delhaize à deux ans d’emprisonnement avec sursis et à une amende de 9.000 euros. L’homme a accepté des pots-de-vin d’entrepreneurs qui voulaient effectuer des travaux pour la chaîne.

Jusqu’à 130.000 euros d’« enrichissement personnel »

Le personnage central dans cette affaire est l’ancien directeur du service Calculs chez Delhaize qui s’occupait des contrats de construction et d’entretien.  L’homme a reçu de l’argent cash, des voyages, des tickets pour assister à des compétitions sportives et bien d’autres cadeaux de la part d’entrepreneurs qui, en échange, se voyaient accordés des chantiers sur différents sites du groupe Delhaize.


La personne concernée se serait enrichie durant de nombreuses années sur le dos du groupe de supermarchés.  Le montant estimé est de 130.000 euros.  L’homme avait déjà été condamné par le tribunal correctionnel en juillet 2015, mais avait interjeté appel.


Le manager collaborait avec un ingénieur qui préparait et suivait les chantiers pour Delhaize.  Cet homme a également écopé de deux ans de prison avec sursis et d’une amende de 9.000 euros.  Un entrepreneur a été acquitté, un second a été suspendu et deux entreprises ont reçu une amende de 55.000 et de 27.500 euros, dont la moitié avec sursis.