Un magasin sur quatre en Belgique fait partie d’une chaîne

Un magasin sur quatre en Belgique fait partie d’une chaîne

Pourquoi a-t-on l’impression que le nombre de chaînes de magasins en Belgique ne cesse d’augmenter, alors que seuls 24% des magasins font partie d’une chaîne ? Parce que les filiales de ces chaînes occupent 52% de la surface commerciale totale.

La filialisation réduite de moitié à partir de 2012

Parmi les 82.476 magasins que compte notre pays, 19.486 font partie d’un chaîne de magasins. C’est ce que révèlent les chiffres de Locatus, fournisseur d’informations pour le retail. Il y a sept ans seuls 15,6% de tous les magasins en Belgique étaient des filiales de grandes chaînes de magasins, alors qu’aujourd’hui le degré de filialisation dans notre pays atteint presque 24%.


« Pourtant vers 2012 la tendance s’est inversée. Avant 2012 il était question d’une augmentation de plus de 1 point de pourcentage par an. A partir de 2012 cette progression s’est réduite de moitié à 0,5 ou 0,6 point de pourcentage par an », précise Nicole Dirksen-Janken de Locatus.


Près d’un sur quatre semble peu, mais ces chaînes de magasins s’accaparent les plus grandes surfaces commerciales. « En termes de m² de surface commerciale le degré de filialisation s’élève à plus du double. En effet les plus grands magasins sont souvent des filiales de grandes chaînes. Près de 52% de la surface commerciale totale dans le retail est occupée par des filiales de grandes chaînes et ce pourcentage continue d’augmenter. » Mais là aussi l’année 2012 a été un tournant : « Avant 2012 la hausse se situait aux alentours de 2 points de pourcentage, après 2012 l’on constate une réduction de moitié à 1 point de pourcentage. »


33 branches entièrement indépendantes

En termes de nombre de magasins, les grands magasins de mode (comme e5 mode et H&M) ont le degré de filialisation le plus élevé, suivis des magasins textiles (du style Zeeman) et des supermarchés (Delhaize, Carrefour & Co). Toutefois en termes de m² les supermarchés sont champions, suivis des drogueries (style Kruidvat) et des magasins textiles.


Pourtant il reste bel et bien des branches ayant échappé à la filialisation. Parmi les 137 branches que distingue Locatus dans le retail, 33 d’entre elles opèrent de manière totalement indépendante. Il s’agit entre autres de branches telles que les souvenirs, la maroquinerie, les antiquités, la pêche à la ligne, les sports nautiques, les monnaies et les timbres ou encore les bandes dessinées.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un Belge nommé comme CEO ad intérim d’Intertoys

07/12/2017

Stefaan Vansteenkiste a été désigné comme CEO ad intérim de l’enseigne de jouets Intertoys et ce dans le cadre de la reprise d’Intertoys par Alteri, finalisée ce lundi. Vansteenkiste dirigera l’entreprise jusqu’à la nomination d’un CEO permanent.

Hema renoue enfin avec les bénéfices

07/12/2017

Hema peut s’estimer satisfait de ses résultats : après avoir déjà réduit sa perte nette durant les précédents trimestres, la chaîne néerlandaise est enfin parvenue à générer un bénéfice net au troisième trimestre.

Forte hausse des vols à l’étalage à la tombée de la nuit

07/12/2017

Durant les mois sombres de l’année le nombre de vols à l’étalage à la tombée de la nuit est supérieur d’environ 13% par rapport aux mois où l’heure d’été est en vigueur. Les commerçants demandent une présence accrue de la police durant cette période.

Lourde perte pour Hudson’s Bay au 3ème trimestre

07/12/2017

Le troisième trimestre de 2017 s’est avéré décevant pour Hudson’s Bay : la chaîne de grands magasins canadienne a subi  une lourde perte une fois de plus et a vu son chiffre d’affaires reculer par rapport à l’an dernier.

Hema ouvre son premier flagship store belge selon le concept international

06/12/2017

Ce mercredi 6 décembre l’enseigne néerlandaise Hema a ouvert son premier flagship store belge selon la formule internationale à la Place de la Monnaie à Bruxelles. Fin de cette semaine un magasin de ce type ouvrira également à Anvers.

Les spots ‘compte à rebours’ : une nouvelle tendance publicitaire ?

05/12/2017

L’e-tailer de luxe Yoox lance un nouveau type de publicité sur YouTube : des spots flash, valables durant 15 secondes seulement. Pas le temps d’hésiter pour cliquer, sinon trop tard ! La campagne publicitaire sera diffusée jusqu’à mi-décembre.

Back to top