Un Noël 2014 sous le signe de la crise en France | RetailDetail

Un Noël 2014 sous le signe de la crise en France

Un Noël 2014 sous le signe de la crise en France

Le budget des Français pour Noël 2014 sera revu à la baisse pour la seconde année consécutive, dû notamment à la crise et au pessimisme des Français sur leur avenir.

Une diminution du budget de 4,5% par rapport à 2014

Selon une étude menée par Deloitte auprès de 17.000 consommateurs européens, dont 1.500 français, le budget des dépenses consacré aux repas, cadeaux de Noël et sorties de fêtes, se chiffrera cette année à 518 euros, soit une baisse de 4,5% par rapport à l’année 2013. Il s’agit de la plus forte baisse depuis 2010, confirme Deloitte.

La raison de cette diminution des dépenses en France est principalement due à la baisse des revenus du foyer pour 46%, à la hausse des charges mensuelles pour 43% et à la hausse des impôts pour 38%, rapporte une enquête menée par Yougov.

 

Les achats en hypermarchés privilégiés

Selon Stéphane Rimbeuf de Deloitte, « Noël va être fêté plus que jamais cette année à la maison. Et pour les cadeaux, c’est le cercle familial très rapproché – ses enfants et son conjoint – qui va être privilégié. Les Français restent attachés à la tradition, aux repas en famille et à gâter leurs proches. Car même si leur budget est en recul, il reste supérieur à celui de la moyenne européenne, soit 488 euros ».

 

Dans un souci d’économies, les Français ont aussi fait évoluer leurs habitudes, notamment en décalant une partie de leurs achats à la dernière minute « pour mieux étaler leurs dépenses entre novembre et décembre et profiter au mieux des promotions, ou en privilégiant les achats en hypermarché (48% cette année, contre 38% en 2013) devançant les chaînes spécialisées (36%) afin d’obtenir des prix plus bas », précise enfin Stéphane Rimbeuf.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon ouvre son 30ème magasin à Nivelles

23/05/2018

En septembre prochain Decathlon ouvrira son 30ème magasin belge dans le centre commercial Shopping Nivelles. En attendant un Connect-shop temporaire est mis à disposition des clients pour les commandes en ligne.

« Les données redonnent le contrôle aux trade marketeers »

23/05/2018

Pour les fabricants de marques le monitoring des assortiments, des prix, des promotions dans leur catégorie chez les retailers n’est pas une mince affaire. La start-up belge Daltix collecte automatiquement ces données vitales dans des dashboards.

Shop for Geek vise le cap des 25 magasins

22/05/2018

Après de récentes ouvertures à Alost et Namur, Shop for Geek, chaîne spécialisée dans les gadgets et articles de merchandising, compte désormais 13 magasins. Mais le retailer  vise le cap des 25 magasins et compte s’attaquer à la France.

Le propriétaire 3i souhaite quand même conserver Action

22/05/2018

L’investisseur 3i souhaite quand même garder l’entièreté d’Action. Bien que le propriétaire de la chaîne discount ait annoncé la semaine dernière qu’il cherchait un repreneur pour une partie de sa participation dans Action, 3i nie tout en bloc.

Marks & Spencer sort son couteau : 100 magasins doivent fermer

22/05/2018

Le retailer britannique envisage une restructuration radicale.  Au cours des quatre prochaines années, ce ne sont pas 60 mais 100 magasins britanniques qui devront fermer leurs portes.  « Indispensable pour assurer l’avenir », semble-t-il.

Le propriétaire souhaite se défaire d’une part importante d’Action

18/05/2018

La société d’investissement 3i, propriétaire des magasins Action, envisage de vendre une partie de la chaîne discount l’année prochaine.  Les Britanniques seraient à la recherche de partis intéressés par l’acquisition de près de 35% de la chaîne.