Une rue commerçante pop-up à Bruges

Une rue commerçante pop-up à Bruges

Pas moins de dix pop-up stores ouvriront leurs portes en même temps dans la même rue à Bruges. Les boutiques éphémères s’installeront dans dix maisons mitoyennes inoccupées pour une durée de quatre jours.

« Se montrer sous un autre jour »

Le 8 mai dix boutiques et établissements horeca éphémères – entre autres un bijoutier, un magasin de chaussures, un lunetier et un restaurant de poissons – ouvriront leurs portes au Lange Vesting à Bruges.


« Chaque année notre collectif de commerçants organise un événement, mais cette année nous voulions nous y prendre autrement. C’est alors que nous avons découvert cette rue comprenant de nombreux bâtiments inoccupés », explique Stef Seynaeve, gérant du magasin de vêtements Villa Maria et membre de l’association ‘Charme Collectief’, dans le journal Het Nieuwsblad.


L’initiative ne vise pas à dénoncer l’inoccupation, mais doit servir de coup publicitaire pour les commerçants de Bruges. « Tous nos membres sont des valeurs sûres à Bruges. Ce projet nous permet de nous montrer sous un autre jour et de contrebalancer les grandes chaînes commerciales », poursuit Seynaeve.


Les maisons étant destinées à être démolies, le propriétaire a donné carte blanche aux commerçants pour l’aménagement. « Pour uniformiser l’ensemble, nous avons tout peint en blanc, y compris les sols et les plafonds. Nous avons percé les murs de séparation entre les maisons, afin que l’on puisse circuler aisément d’un magasin à l’autre », commente Sophie Huys de Munt Interior Life.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: