Une saison d’été en deçà des attentes pour la côte belge

Une saison d’été en deçà des attentes pour la côte belge

Malgré une météo exceptionnellement ensoleillée, la saison d’été pour les commerçants et les exploitants du secteur horeca au littoral belge n’a pas répondu aux attentes.  Bien que les ventes cet été soient en légère hausse par rapport à l’année dernière, l’organisation des entrepreneurs indépendants Unizo déplore le comportement peu dépensier des consommateurs.

Baisse du chiffre d’affaires de 10% ce printemps

L’été largement ensoleillé fut une réelle aubaine pour les entrepreneurs indépendants de la côte belge : suite au printemps médiocre ceux-ci entamaient la saison d’été avec un sérieux retard à rattraper. Une enquête de l’Unizo menée auprès de 150 indépendants du littoral indique que 80% d’entre eux ont ressenti un impact négatif en raison du printemps maussade, avec pour conséquence une baisse de 10% du chiffre d’affaires durant cette période.


Malheureusement les beaux mois d’été n’ont pu compenser ce manque à gagner. Même si les ventes dans l’ensemble sont en légère hausse par rapport à l’année dernière, un commerçant sur deux constate  une baisse des dépenses des consommateurs. « La crise pose son empreinte sur le comportement d’achat des consommateurs, qui depuis quelques années dépensent moins, une tendance qui ces dernières semaines s’est encore accentuée », selon Frederik Serruys de l’Unizo de Flandre-Occidentale.


Le plus grand défi consiste à trouver du personnel

Près de neuf répondants sur dix estiment également que les clients se montrent plus soucieux des prix, plus exigeants et plus assertifs. Parmi ces clients, le nombre de clients étrangers, principalement hollandais et allemands, est resté stable.


A l’avenir les principaux défis à relever, selon les commerçants, consisteront à  trouver du personnel compétent (70%), à améliorer les conditions de parking dans les communes (60%) et à donner une meilleure image de la côte belge dans les médias. Dans cette optique l’Unizo a lancé le projet ‘Kustzaken’, une initiative incitant les entrepreneurs du littoral à innover.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Amazon veut concurrencer Ticketmaster

11/08/2017

Aux Etats-Unis le géant du e-commerce Amazon est en pourparlers avec des organisateurs d’événements, afin d’examiner la possibilité de  vendre des tickets pour ces événements via son webshop.

Back to top