UNIZO : « Les commerçants belges doivent miser sur la qualité »

UNIZO : « Les commerçants belges doivent miser sur la qualité »

Quatre commerçants sur dix ont constaté une régression de leur rentabilité au cours du deuxième  trimestre par rapport au premier trimestre 2013. C’est ce que révèle une enquête menée par l’organisation des indépendants Unizo auprès de 1.000 PME. Vu le pessimisme qui règne dans le secteur, l’Unizo veut développer un plan d’action incitant les commerçants à miser davantage sur la qualité.

Baisse du chiffre d’affaires pour 37% des commerçants indépendants

Selon une enquête de l’Unizo, 37% des commerçants indépendants ont moins bien vendu au deuxième trimestre qu’au premier trimestre de cette année. 41% des répondants disent avoir réalisé un chiffre d’affaires similaire et 22% sont parvenus à faire mieux. Pour 40% des commerçants la rentabilité est en recul.


L’Unizo constate également  que les commerçants envisagent l’avenir avec pessimisme : 30% des personnes interrogées ne s’attendent pas à une augmentation des ventes durant les mois de juillet, août et septembre. Par ailleurs de nombreux commerçants pensent licencier du personnel dans le futur.


Cette morosité s’explique bien entendu par la conjoncture (76% se disent insatisfaits à très insatisfaits de la situation économique actuelle), mais les commerçants évoquent également d’autres raisons. Deux répondants sur cinq indiquent qu’ils souffrent d’une concurrence accrue. Aussi un commerçant sur cinq revoit son positionnement et sa stratégie.


« Le segment moyen n’a plus d’avenir »

« Une chose est sûre, les commerçants indépendants doivent miser davantage sur la qualité », estime l’Unizo. « Le segment dit ‘moyen’, où les commerçants tentent de trouver le juste milieu entre le prix et la qualité n’offre plus de perspectives d’avenir vu la concurrence grandissante. »


C’est pourquoi l’Unizo, en collaboration avec Buurtsuper.be et Mode Unie, souhaite mettre sur pied un plan d’action d’ici l’été 2014 dans le cadre d’un positionnement misant  sur la qualité. Quatre groupes de travail développeront  un plan d’action concret sur base notamment de visites de magasins et de sessions de brainstorming.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Decathlon va à la conquête des Etats-Unis et du Canada

23/08/2017

La chaîne de sport française Decathlon retourne en Amérique du Nord.  Elle prévoit d’ouvrir un magasin à San Francisco encore cette année et l’ouverture d’un autre point de vente à Montréal au Canada est prévue pour l’année prochaine.

Tom&Co vise 25 magasins français d’ici la fin de l’année

17/08/2017

Plus d’un an après la cession de Tom&Co par Delhaize, le spécialiste de l’animalerie déborde de projets. Le groupe prépare un webshop et envisage d’augmenter le nombre de magasins physiques en France. Objectif : se convertir en entreprise omni-canal.

Facebook lance sa place de marché aussi en Europe

16/08/2017

En octobre 2016 Facebook lançait une place de marché online pour articles d’occasion dans certains pays, entre autres au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Désormais elle sera également disponible dans 17 pays européens, dont la Belgique et les Pays-Bas.

AS Adventure rachète l’allemand McTrek

14/08/2017

L’enseigne belge AS Adventure, spécialisée dans l’outdoor,  a acquis la chaîne allemande McTrek, active dans le même secteur. Ainsi AS Adventure s’introduit sur le plus grand marché européen de l’outdoor.

« La Flandre aussi doit interdire les sacs plastiques ! »

14/08/2017

Selon une étude du parti écologiste flamand Groen, les Belges utilisent 1,1 milliard de sacs en plastique par an, soit près de 100 sacs par personne par an. De plus, les frais liés à l’élimination de ces sacs plastiques sont élevés.

Les grands magasins américains continuent de peiner

11/08/2017

Les faibles performances de nombreuses chaînes de grands magasins aux USA persistent. Tant Macy’s que Kohl’s ont vu leur CA reculer par rapport à l’an dernier. Une baisse qui toutefois s’est avérée moins importante que ne craignaient les analystes.

Back to top