Veritas ouvre son premier magasin en Allemagne mardi prochain

Veritas ouvre son premier magasin en Allemagne mardi prochain

Mardi 15 septembre Veritas ouvrira son premier magasin en Allemagne. Pour ce premier pas dans le cadre de son expansion européenne, la chaîne d’accessoires s’installe dans le retail park Ruhr Park Bochum en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

 

Un accent créatif dans l’offre et le concept

Le premier magasin pilote en Allemagne aura une superficie de 350 m², bien plus que la surface moyenne d’une boutique belge de la chaîne.  Veritas lance un tout nouveau concept de magasin en Allemagne avec des accents différents adaptés au marché local et en tenant compte du fait que la formule n’est pas encore connue en Allemagne.

 

« Veritas a un concept unique.  Pour que les nouveaux clients fassent connaissance avec ce concept, nous avons opté pour une communication claire et un espace de vente plus grand.  Le magasin dégagera une ambiance plus chaleureuse, avec davantage de bois, et une véritable notion d’expérience.  Chaque jour, il y aura une démonstration ou un workshop et deux fois par semaine, le magasin se transformera en ‘café’ où tout le monde pourra venir utiliser les machines à coudre dans le magasin », explique la CEO Ine Verhaert.

 

Dans les magasins allemands, l’accent sera davantage mis sur l’aspect créatif, car il existe une réelle demande en ce sens.  « Nous avons développé et adapté notre offre créative au marché, par exemple en proposant une sorte bien spécifique d’aiguilles à tricoter.  Les prix ont également été ajustés au marché.  La gamme est plus diversifiée : nous plaçons les produits crea à côté des accessoires pour accentuer le lien entre les deux. »

 

Deux à quatre magasins pilotes en Rhénanie-du-Nord-Westphalie

Dans l’Etat fédéré de l’Allemagne de l’Ouest, Veritas souhaite ouvrir deux à quatre magasins pilotes pour une période d’au moins quatre saisons.  Si l’évaluation est positive, la chaîne belge se déploiera dans tout le pays à raison de huit à dix magasins par an – comme convenu avec l’investisseur externe Indufin, qui a rejoint l’entreprise au mois de mars pour permettre la poursuite de la croissance.

 

Le retailer souhaite rester dans un rayon de 350 km autour du centre de distribution de Kontich, mais vu le nombre très élevé d’habitants en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (17 millions d’habitants, donc plus qu’en Belgique), ces ambitions ne sont pas des moindres.  Une deuxième ouverture de magasin est planifiée à Aix-la-Chapelle au mois de novembre, le lancement d’un webshop allemand est prévu en 2016.

 

Tags: