Vodafone et la maison-mère de Telenet envisagent une fusion

Vodafone et la maison-mère de Telenet envisagent une fusion

Vodafone et Liberty Global, maison-mère de Telenet, sont en négociations concernant une éventuelle fusion. Si une fusion complète s’avère impossible, le rapprochement des activités européennes est également envisagé.

Dette combinée importante

Vodafon a confirmé être au stade préliminaire des discussions avec Vodafone, tout en ajoutant qu’une fusion était encore loin d’être conclue. Si la fusion devait avoir lieu, la nouvelle entreprise serait valorisée à 130 milliards de dollars (116 milliards d’euros). C’est ce qu’écrit l’agence de presse Bloomberg.


Toutefois Vodafone émet certains doutes concernant cet éventuel rapprochement : le groupe s’interroge sur la dette combinée des deux entreprises et craint une réaction modérée de la part de ses propres investisseurs. Par ailleurs l’autorité de la concurrence britannique pourrait ne pas approuver cette fusion.


L’option d’une fusion entre les deux entreprises a été prise en considération après que le concurrent BT Group ait annoncé être en pourparlers avec Telefonica SA en vue du rachat d’O2 et avec Orange et Deutsche Telekom en vue de l’acquisition de EE.


Liberty Global détient Telenet en Belgique, mais est également propriétaire de Virgin Media au Royaume-Uni. L’année dernière Vodafone a racheté Kabel Deutschland Holding pour 7,7 milliards d’euros, ainsi que Grupo Corporativo Ono. A l’époque le rapprochement avec Liberty Global avait déjà été envisagé.

 

Tags: